Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon des Grands-Crus : Une histoire de famille

Marathon des Grands-Crus : Une histoire de famille

D 21 octobre 2006     H 20:38     C 0 messages


agrandir

Si le marathon fête cette année sa dixième édition, quelques habitués du parcours ont déjà bouclé l’épreuve six ou sept fois. C’est notamment le cas de la famille Robin qui se retrouve presque chaque année au départ.



Le marathon des Grands Crus attire chaque année des coureurs venus de toute la France pour découvrir le superbe parcours de la côte de Nuits, entre Marsannay et Vougeot. Pour la famille Robin, originaire de la Meuse, la course est souvent un prétexte pour se retrouver chez l’un d’entre eux pour un week-end en famille. « Depuis quelques années, cinq des six frères de notre famille essayent de se retrouver à l’occasion de ce marathon » raconte Jean-Baptiste Robin, domicilié à Verdun. « Il y en a un qui vient de Bar-le-Duc, un de Strasbourg, un de Valmorel (Savoie) et celui de Dijon qui reçoit tous les autres chez lui. Nos épouses en profitent aussi pour se rassembler ».

Quant au parcours exigeant, Jean-Baptiste Robin ne s’inquiète pas vraiment du chrono : « L’objectif est que tout le monde termine. Sur la fin de course, il arrive qu’on se sépare en fonction de la fatigue de chacun, mais il n’y a aucun challenge de temps entre nous. On n’est pas des coureurs acharnés et on apprécie les animations mises en place à Dijon. On fait aussi le marathon de Paris chaque année, mais là on n’a pas l’hébergement alors c’est un peu différent ».

En tenue festive

A Dijon, les différents membres de la fratrie ont d’ailleurs pris l’habitude de courir dans une tenue pour le moins festive : « On a quatre costumes des Daltons, et un costume de Lucky Luke. Et parfois, il nous arrive de changer Lucky Luke avec un Dalton ». Alors si aujourd’hui, au détour des vignes, vous apercevez un Dalton, vous saurez que les autres ne sont pas loin, escortés d’un poor lonesome cow-boy.

- Détails pratiques

Départ du marathon : 12h, place de la Libération. Arrivée des premiers coureurs prévue à 14h30 à l’Arche aux Oiseaux, à Marsannay.
Nutrition : Un ravitaillement/épongeage est prévu tous les 5 kms.

10 kms courses des Vignes : Départ à 13h de Marsannay (Arche aux Oiseaux).

Dans le rétro
2001 : Ph. Rémond : 2h26’45"
2002 : Ph. Rémond : 2h26’39"
2003 : R. Raymond : 2h34’23"
2004 : M. Baldini : 2h42’55"
2005 : V. Vassard : 2h37’22"

Pour de plus amples informations sur cette course, consulter la rubrique "Agenda"

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus