Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Memorial Van Damme : Blake éclipse de nouveau Bolt

Memorial Van Damme : Blake éclipse de nouveau Bolt

D 17 septembre 2011     H 13:57     C 0 messages


agrandir

Vainqueur en 19"26 (+ 0.7 m/s), Yohan Blake a signé le 2ème chrono de l’histoire sur le 200 m de Bruxelles, à 7 centièmes du record du monde. L’Américain Walter Dix a pris la 2ème place en 19"53. Quelques minutes plus tôt, le Jamaïcain Usain Bolt avait remporté le 100 m en établissant la MPM 2011 en 9"76.




Et si le vent avait été un tout petit peu plus favorable ? En 19"26, poussé légèrement par Eole (+ 0.7 m/s), Yohan Blake a établi le deuxième chrono de tous les temps sur 200 m, à Bruxelles. Sur la piste du Memorial Van Damme, le Jamaïcain s’est rapproché, à sept centièmes pour être précis, du record du monde de son compatriote Usain Bolt (19"19), établi à Berlin lors des Mondiaux 2009. L’Américain Walter Dix a pris la 2ème place en 19"53 de la course de l’année.

Au terme de ce demi-tour de piste de folie, Blake, qui a complètement raté sa mise en action (0.269), a devancé Dix et son compatriote Nickel Ashmeade (19"91). Champion du monde du 100 m à Daegu, le sprinter caribéen participait à son premier 200 m de l’année. Sur le tartan rouge synthétique de Bruxelles, Blake a signé son incroyable performance sous les yeux d’Usain Bolt, incrédule. Quelques minutes avant ce coup de tonnerre, "La Foudre" avait frappé sur la ligne droite. En 9"76 (+ 1.3 m/s), Bolt s’est octroyé la meilleure performance mondiale de la saison sur la distance, juste devant les 9"78 de son compatriote Asafa Powell (à Lausanne le 30 juin dernier).

Le mur des 19 secondes n’est pas infranchissable

"Je savais que je pouvais faire quelque chose de fou. Mais 19"26, ça m’a surpris. Le mur des 19 secondes n’est pas infranchissable", a commenté Yoann Blake après son exploit. "J’étais comme une "bête", motivé comme jamais. La "bête", c’est ainsi qu’avec Usain, nous nous appelons", a-t-il rajouté, rendant ensuite hommage à son entraîneur Glenn Mills, "mon guide et mon père spirituel". De son côté, Usain Bolt n’est plus très loin de ranger les pointes. Il en a profité pour remettre les choses à leur place, revenant brièvement sur son faux départ de Daegu : "Je n’ai rien à prouver à quiconque. Ce 100 m, c’était juste une bonne course que j’aurais pu courir aux Mondiaux. Maintenant, place aux vacances".

Mais les prestations de Bolt et Blake, qui avaient savamment pris le soin de s’éviter une nouvelle fois, n’ont pas été les seuls moments notables. A la hauteur féminine, Anna Chicherova a de nouveau tutoyé les sommets. La Russe a effacé 2,05 m, avant de tenter, vainement, le record du monde (2,10 m). Sur le 10000 m, Kenenisa Bekele s’est adjugé la meilleure performance mondiale de la saison. L’Ethiopien, qui avait abandonné aux Mondiaux, a couru en 26’43"16, sur une piste sur laquelle il avait fixé le record du monde (26’17"53) en 2005. Champion du monde en Corée du Sud, l’Allemand Matthias de Zordo a confirmé son excellente forme en remportant le concours du javelot, avec un nouveau record personnel à la clé (88,36 m). Andreas Thorkildsen (5ème) a de nouveau déçu.

Du côté des Français, Renaud Lavillenie (5,72 m), bien que devancé par le Grec Filippidis, a remporté pour la deuxième année consécutive la Ligue de Diamant. Benjamin Compaoré a amélioré de dix centimètres son record personnel au triple saut (17,31 m). Le Français, qui a été le seul à franchir les 17 m, a remporté le concours. Sur 100 m, Jimmy Vicaut, 5ème en 10"13, a terminé loin derrière Usain Bolt, mais tout proche de son meilleur chrono (10"07).


Voir en ligne : Eurosport

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?