Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Une championne du 100 km au marathon du Futuroscope

Une championne du 100 km au marathon du Futuroscope

D 19 mai 2006     H 07:46     C 0 messages


agrandir

2 h 53 minutes 56 secondes. C’est le record de Christine Denis-Billet au marathon. Le 28 mai, la coureuse de fond prendra le départ de la deuxième édition du marathon du Futuroscope, qu’elle compte courir en moins de trois heures.



Pourtant, le marathon n’est pas la spécialité de la licenciée du club de Lucé Mainvilliers, dans l’Eure-et-Loir, puisqu’avec l’équipe de France, Christine Denis-Billet est vice-championne du monde du 100 km, pour une dixième place en individuel et un chrono de 8h08’36". A trois semaines du championnat d’Europe, le marathon du Futuroscope entre dans le programme de préparation de la sportive. « Je veux faire une sortie longue sur un bon rythme. Cela dit, je viendrai au Futuroscope sans prétention. Je pense que je partirai à 14 km à l’heure, et si je me sens bien, j’accélérerai éventuellement sur la fin », annonce la championne. Même si elle ne court pas à cent pour cent, l’athlète devrait figurer dans les trois premières chez les féminines.

« Tatiana Mironova, celle qui a gagné le marathon l’année dernière en 2 h 51, pourrait revenir, et dans ce cas probablement gagner le marathon chez les féminines », annonce James Lay, un des organisateurs de l’épreuve. Amina Chabane, une Algérienne de Marseille, pourrait également figurer sur la liste des participantes. A quarante ans, la marathonienne court encore le marathon en moins de trois heures. Mais si elle a conscience qu’elle a toutes ses chances de terminer sur le podium, Christine Denis-Billet préfère rester prudente. « Parmi une quinzaine de marathons, j’en ai gagné trois, celui de Cheverny en 2002, Chartres en 2003, et Saint-André des Eaux en 2004. Tellement de choses peuvent se produire au cours d’une longue course. Il y a les risques de blessures, les problèmes de digestion, le climat, le fait de courir isolée ou en compagnie d’un groupe ».

Un coup de cœur

« Le marathon du Futuroscope, je ne savais même pas que ça existait. J’ai déniché l’information sur Internet. Ce qui m’intéresse, c’est qu’il n’y a qu’une seule boucle, c’est mieux psychologiquement. Mais j’avoue que donner des places gratuites pour visiter le parc, c’est sympa. Pour une fois, ma fille est enchantée de m’accompagner à une course. En plus, l’arrivée au cœur du parc, ça peut faire de belles photos. De toute façon, je choisis mes marathons sur des coups de cœur. Cela dit, c’est un peu dommage qu’ils ne parlent pas plus de leur marathon, raconte la championne. A l’aise sur les longues distances, Christine Denis-Billet réalise néanmoins régulièrement des performances aux semi-marathons, et participe également à des trails. « J’ai fait deux fois le grand raid de la Réunion, en 2000 et 2002. Lors de ma seconde participation, j’ai pris la troisième place. C’est vraiment une course magnifique pour ceux qui aiment le long. Dans quelque temps, j’aimerais aussi préparer les 200 kms de Mauritanie, mais le problème se situe au niveau de l’argent, je devrai trouver des sponsors.

Pour de plus amples informations sur cette course, consulter la rubrique "Agenda".

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus