Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Asafa Powell remet les gaz

Asafa Powell remet les gaz

D 4 mars 2009     H 07:45     C 0 messages


agrandir

Après une sortie très convaincante sur 400 m le week-end dernier, Asafa Powell va disputer le premier 100 m de sa saison jeudi à Melbourne. Une première étape dans la reconquête de son titre perdu de roi du sprint…




Powell premier de cordée

Asafa Powell s’est montré plus rapide qu’Usain Bolt. Dans l’ombre de son jeune compatriote depuis les exploits de ce dernier l’été dernier aux JO de Pékin, le sprinter jamaïcain sera le premier à rechausser les pointes sur 100 m. Ce sera jeudi à Melbourne, un rendez-vous que Powell a pris l’habitude d’honorer ces dernières années et qui intervient près de dix jours avant le premier 100 m d’Usain Bolt, programmé lui le 14 mars à Spanish Town (Jamaïque). Forcément, au vu de ce calendrier de rentrée des deux rivaux, Powell aura envie de marquer d’entrée les esprits et d’envoyer un message à son rival. Il annonce ainsi ni plus ni moins qu’il veut courir sous les 10" dès ce jeudi ! Rien d’exceptionnel pour lui quand on sait que ses 9 dernières courses sur la ligne droite ont été bouclées sous les 10", dont 7 sous les 9"9, et qu’il détient 6 des 11 meilleures performances de l’histoire sur la distance ! Sauf que cette fois-ci, il ne s’agira pas d’un meeting de fin de saison, mais d’une course de reprise. Autant dire que promettre moins de 10" est pour le moins ambitieux.

L’an dernier, sur la même piste de l’Olympic Park de Melbourne, Powell avait signé un bon 10"04. Il veut donc faire mieux cette année. Mieux également que ses 10"03 réalisés lors des Jeux du Commonwealth en 2006, toujours à Melbourne. « Je veux vraiment courir sous les 10" », indique le médaillé de bronze des Mondiaux d’Osaka en 2007 tout en soulignant, sans rire, que « moins de 10", c’est facile, 9"80 aussi ». Derrière ces chiffres annoncés avec une apparente arrogance se cache en fait une réelle volonté de reprendre place au sommet du sprint. Ancien recordman du monde du 100 m, Powell a en effet beaucoup perdu en 2008. Au profit de son cadet, Usain Bolt, devenu en l’espace d’une semaine le roi du sprint. En quelques jours passés à Pékin, Bolt a en effet remporté trois titres olympiques (100 m, 200 m et 4x100 m) et s’est approprié les records du monde du 100 m (9"69) et du 200 m (19"30). Autant d’exploits qui, alliés à la nouvelle contre-performance de Powell (5 ème de la finale olympique du 100 m, comme quatre ans plus tôt à Athènes), ont fait dégringoler le Jamaïcain de son piédestal de maître du sprint.

Un travail psychologique cet hiver

L’objectif de Powell est donc simple : retrouver le sommet au plus vite. « Cela va être une année excitante, fait remarquer l’élève de Steve Francis. Je suis derrière Usain et je vais essayer de revenir au top ». Pour y parvenir, Powell a beaucoup travaillé cet hiver avec son entraîneur. Pas tant sur le plan physique et technique que sur le plan mental. « Ce qui s’est passé aux Jeux Olympiques était un immense contraste avec ce qu’Asafa faisait contre ses partenaires d’entraînement. Nous avons identifié les problèmes et pris les mesures pour révéler ses véritables capacités », assurait en début de semaine Steve Francis, indiquant avoir œuvré avec son poulain pour que celui-ci apprenne à mieux gérer son approche des grands rendez-vous et la pression qui les entoure. Coïncidence ou résultat immédiat de ce travail, Asafa Powell semble déjà en grande forme. Jusqu’à présent, il a déjà couru deux 400 m et vient de pulvériser son record personnel sur le tour de piste, qui datait de 2007, le week-end dernier à Sydney (45"94 contre 47"17). Une performance de choix qu’on attend maintenant de le voir confirmer sur 100 m dès jeudi…


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?