Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Barber dans le vent

Barber dans le vent

D 10 août 2005     H 23:50     C 0 messages


agrandir

Eunice Barber, en glanant du bronze à la longueur après avoir pris l’argent à l’heptathlon, a permis à l’équipe de France d’égaler son record de médailles à l’extérieur (3) lors des mondiaux d’athlétisme, mercredi à Helsinki.




Avec le bronze de Christine Arron sur 100 m, les bleus ont déjà fait aussi bien qu’à Rome (1987), à Göteborg (1995) et à Séville (1999), où ils avaient obtenu trois podiums. Ils restent cependant loin du record absolu de Paris 2003 (8 podiums). Cette nouvelle médaille est la 26 ème tricolore (7 en or, 9 en argent, 10 en bronze) depuis les premiers mondiaux en 1983.

Barber, 30 ans, devancée mercredi par l’américaine Tianna Madison et la russe Tatiana Kotova, en profite aussi pour devenir la française la plus récompensée à l’échelle mondiale, devant Christine Arron (4 médailles). La native de Freetown, capitale de la Sierra Leone, avait déjà remporté deux médailles à l’heptathlon (or en 1999, argent en 2003) et une à la longueur (or en 2003).
"C’est génial, s’est félicité le directeur technique national Franck Chevallier. C’est une médaille qu’on n’attendait pas car elle (Barber) n’était pas bien placée dans les bilans mondiaux. Cela met un peu de baume au coeur après la blessure de Linda Ferga-Khodadin".

La mauvaise nouvelle de la journée est en effet tombée en demi-finales du 100 haies. Ferga-Khodadin, 28 ans, s’est blessée à la réception de la première haie. Verdict : rupture du tendon d’Achille droit et au moins six mois loin des pistes. L’élève de Renaud Longuèvre, qui avait largement les moyens d’atteindre la finale, doit être rapatriée jeudi à Paris, où elle sera opérée vendredi à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.
La finale de cette épreuve se déroulera sans françaises jeudi puisque Reina-Flor Okori et Adrianna Lamalle ont été éliminées en demi-finales.

Autres échecs, ceux de Ronald Pognon en quarts de finale du 200 m messieurs, trois jours après son élimination en demi-finales du 100 m, et de Margaret Maury en séries du 5000 m dames.
Ladji Doucouré et Christine Arron n’ont connu en revanche aucune difficulté pour leur entrée en lice sur le 110 m haies, de même que Manuela Montebrun lors des qualifications du marteau.

Celles du triple saut messieurs, qui auraient dû se dérouler mardi soir mais ont été reportées en raison du mauvais temps, ont en revanche été plus compliquées pour Karl Taillepierre. Un peu fatigué après une nuit de quatre heures, il a été repêché avec le 11 ème meilleur bond des engagés (16,67 m).
Mehdi Baala, lui, a décidé d’essayer de se rattraper sur 800 m après son échec en demi-finales du 1500 m. Après mûre réflexion, le strasbourgeois a choisi de disputer jeudi les séries du double tour de piste, qui n’était pas prévu à son programme initial.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?