Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Diamond League : Oslo pour aller plus haut

Diamond League : Oslo pour aller plus haut

D 3 juin 2010     H 05:19     C 0 messages


agrandir

Troisième étape de la Diamond League, le meeting d’Oslo ouvre les portes de la saison estivale des grandes réunions d’athlétisme, avec notamment le Jamaïcain Asafa Powell en quête de nouveau chrono sur 100 mètres et la revanche du duel Lavillenie-Hooker en point d’orgue.




Après Doha et Shanghai, le nouveau circuit mondial d’athlétisme, la Diamond League, qui récompensera d’un diamant de quatre carats l’athlète ayant cumulé le plus grand nombre de points à la fin de la saison, fait escale vendredi en terre norvégienne. Avec l’une des stars du sprint masculin dans ses bagages. Médaillé d’argent l’été dernier aux championnats du Monde de Berlin (9’’84), le Jamaïcain Asafa Powell, devrait profiter de son statut de favori sur la piste du 100 mètres d’Oslo pour reprendre la main dans la course aux records disputée à distance avec son compatriote et rival Usain Bolt. Auteur de la meilleure performance mondiale (MPM) décrochée en 9’’83 lors du meeting tchèque d’Ostrava, la semaine dernière, l’ancien détenteur du record du monde a montré sa bonne forme physique et compte bien ne pas en rester là. D’autant que « L’Eclair » a été contraint d’annoncer son forfait au meeting de New York (12 juin), mis au repos forcé au mois de juin en raison d’une inflammation au tendon d’Achille gauche. Bolt ne devrait effectuer son retour qu’au meeting de Lausanne, le 8 juillet prochain.

Les stars du 5000 mètres masculin seront également au rendez-vous d’Oslo. En l’absence de l’Ethiopien Kenenisa Bekele, blessé à un mollet depuis le début de l’année, son frère Tariku s’alignera sur la piste face au vice-champion du monde de la distance, l’Américain Bernard Lagat. Les Kenyans Eliud Kipchoge et Vincent Kiprop Chepkok seront particulièrement attendus dans ce plateau très relevé du fond. Chez les femmes, si la championne du monde Sanya Richards-Ross ne devrait finalement pas figurer sur la liste de départ du 400 mètres, insuffisamment remise de sa blessure au quadriceps qui lui a fait manquer les deux premiers meetings de la Diamond League, il faudra s’attendre à une belle bagarre sur le 200 mètres. Une distance sur laquelle la spécialiste américaine du sprint Carmelita Jeter va tenter de semer l’anarchie face à la Bahaméenne Debbie Ferguson-McKenzie, en l’absence notamment de la championne du monde Allyson Felix. Médaillée de bronze l’été dernier à Berlin sur 100 mètres, Jeter souhaite désormais améliorer sa performance sur 200 mètres (22’’47 en 2008). Et compte sur Oslo pour écrire une nouvelle ligne à son palmarès.

La barre des 6 mètres dans le viseur

Ronald Pognon et Martial Mbandjock représenteront le clan français face à Powell sur le 100 mètres. Le Martiniquais s’est même surpris, dimanche, lors du meeting international de Forbach (Moselle), en remportant la finale en 10"35 dans des conditions climatiques difficiles. « Je suis content. Je suis même étonné de mon chrono, car je viens juste de commencer l’entraînement spécifique de la vitesse », a commenté l’athlète. Si le sprint devrait animer les débats, vendredi, nul doute que le clan tricolore n’aura d’yeux que sur l’épreuve du saut à la perche, où le détenteur du record de France Renaud Lavillenie aura à cœur de prendre sa revanche devant le champion du monde en titre australien Steve Hooker.

« Ce sera le premier gros duel avec Steve Hooker », a confirmé Renaud Lavillenie à nos confrères de La Charente Libre. « Les perfs dépendront sans doute de la météo mais la notion de duel sera quand même là, pour marquer des points à la Diamond League. Je veux aussi faire des barres à 6 mètres cet été et la Diamond League est dans cette optique de recherche de barres hautes. Sur un meeting en France, avec 5,80 m, la victoire est presque assurée. Pas dans la Diamond League où la concurrence te tire vers le haut ». Autres athlètes tricolores à suivre sur les pistes de Norvège, Yoann Kowal sur le 1500 mètres et la spécialiste française du 3000 m steeple, Sophie Duarte, qui aura fort à faire aux côtés des Kényanes Milcah Chemos Cheiywa et Gladys Jerotich Kipkemoi.

* Article publié par Alexandra Patard


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?