Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Jean-Jacques Carrère : « L’athlétisme est désormais accessible à tous ! (...)

Jean-Jacques Carrère : « L’athlétisme est désormais accessible à tous ! »

D 22 mars 2008     H 05:21     C 0 messages


agrandir

L’Athlétic Club des Pays d’Agde s’est lancé depuis plus d’un an dans l’aventure des Coachs Athlé Santé. Après une première année difficile, la machine est désormais lancée et les nouveaux adhérents affluent. Le fruit du travail réalisé par Gilles Géry, le Coach Athlé Santé du club héraultais. Premier bilan avec Jean-Jacques Carrère, président comblé de l’Athlétic Club des Pays d’Agde.



Qu’est-ce qui a poussé votre club, l’Athlétic Club des Pays d’Agde, à engager un Coach Athlé Santé ?

Nous essayons depuis déjà quelques années de développer le secteur loisir. Quand la Fédération a proposé cette activité, nous nous sommes tout de suite portés candidats. L’an dernier, pour notre premier essai, ça n’a pas très bien fonctionné. Mais nous avons voulu insister. Et, cette année, ça marche très fort avec Gilles Géry, notre Coach Athlé Santé, qui a réussi à recruter une soixantaine d’adhérents.

Comment expliquez-vous ce succès ?

Agde est une ville de taille moyenne. Mais il y a un potentiel très important de pratiquants « loisir » vers lesquels nous devons continuer à aller. D’ailleurs, c’est la marche nordique qui fonctionne le mieux. Nous n’avons pourtant pas organisé d’opérations de communication. Mais le bouche à oreille a porté ses fruits avec un effet « boule de neige ». Il n’y a pas d’entreprises à Agde. En revanche, le tourisme fonctionne très bien et nous allons profiter de l’été pour développer des opérations dans les campings.

Comment avez-vous procédé pour recruter votre Coach Athlé Santé ?

Nous avons lancé un appel d’offre sur le site de la FFA. Nous avons reçu cinq, six demandes à travers la France. Gilles nous a tapé tout de suite dans l’œil. Nous sommes aujourd’hui complètement satisfaits puisque l’objectif initial (40 à 50 licenciés supplémentaires) est déjà rempli. Gilles est rémunéré par le biais d’un Contrat d’Aide à l’Emploi (CAE), renouvelable un an. L’Etat prend en charge un certain pourcentage du salaire et le club complète.

Au-delà du nombre de licenciés supplémentaires, que vous a apporté le développement du secteur « loisir » ?

Quand on entend « Athletic Club des Pays d’Agde », ça peut faire peur. On imagine un club d’athlé pur et dur. Avec l’arrivée d’un Coach Athlé Santé, l’athlétisme est désormais accessible à tous. Nous avons également beaucoup gagné en convivialité. Par exemple, presque tous les adhérents Athlé Santé Loisir ont participé à notre dernier repas de Noël. Il y a des passerelles à installer entre licenciés. On pense par exemple à organiser des randonnées communes.

* Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer


Voir en ligne : FFA

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus