Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » L’IAAF annule tous les résultats de Marion Jones depuis 2000

L’IAAF annule tous les résultats de Marion Jones depuis 2000

D 24 novembre 2007     H 06:02     C 0 messages


agrandir

Après ses aveux de dopage, le mois dernier, la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a officiellement disqualifié vendredi Marion Jones de toutes les compétitions auxquelles elle a participé depuis le 1er septembre 2000, et notamment des Jeux olympiques de Sydney où elle a remporté cinq médailles.




L’IAAF a décidé d’annuler les résultats de Jones, qui a reconnu s’être dopée, avant les JO de 2000, au stéroïde tétrahydrogestrinone.

L’Américaine avait remporté les médailles d’or du 100 m, du 200 m et du relais 4x400 mètres et les médailles de bronze du saut en longueur et du relais 4x100 mètres aux JO de Sydney.

Nick Davies, porte-parole de l’IAAF, a déclaré que cette dernière demanderait au Comité international olympique (CIO) de disqualifier les relais féminins américains du 4x100 m et du 4x400 m aux JO de Sydney.

Mais l’IAAF n’est pas allée jusqu’à recommander que la sprinteuse grecque controversée Katerina Thanou, qui a remporté la médaille d’argent du 100 m derrière Jones se voit attribuer la médaille d’or.

"Il sera envoyé au CIO toute information concernant Thanou qui serait en notre possession", a dit Davies.

RESTITUTION DES SOMMES GAGNÉES

Thanou a été suspendue pendant deux ans pour ne pas s’être soumise à trois contrôles antidopage, le dernier juste avant les Jeux olympiques d’Athènes.

"Nous ne pouvons pas décider de ne pas lui donner la médaille", a dit Davies. "Nous les informerons de la décision mais cela relève vraiment du CIO. Il décideront de la conduite à tenir".

Le comité olympique américain, dont le président, Peter Ueberroth, avait demandé le mois dernier aux membres du relais américain de rendre leurs médailles, a apporté son soutien à la décision de l’IAAF.

Thanou devrait profiter de la disqualification de Jones dans d’autres compétitions. Elle devrait ainsi obtenir la médaille d’argent des 100 m aux championnats du monde 2001 où elle avait terminé troisième derrière Jones.

L’IAAF demandera aussi à Jones de restituer tous les prix en argent reçus depuis septembre 2000, estimés à 700.000 dollars.

Jones, qui s’est officiellement retirée de l’athlétisme, s’est déclarée en faillite cette année. Davies a précisé que si elle décidait de revenir à l’athlétisme, elle ne serait autorisée à concourir qu’une fois que tout l’argent aurait été restitué.

Elle a aussi reconnu avoir fait de fausses déclarations à des enquêteurs fédéraux et le verdict doit être rendu en janvier à ce sujet.


Voir en ligne : Le Monde

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?