Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » La Route du Louvre : Lawrence Mbondy vainqueur

La Route du Louvre : Lawrence Mbondy vainqueur

D 28 avril 2008     H 11:06     C 0 messages


agrandir

Les Africains ont dominé le marathon, mais n’ont pas pu faire tomber le record. Le record du marathon détenu par Stéphane Chopin en 2h20’42" n’est pas tombé. La faute au vent et à la chaleur qui ont ruiné les velléités du Kenyan Lawrence Mbondy, lauréat en 2h24’02", et de l’Éthiopien Ayalw Gobeze.




Longtemps devancé par l’Éthiopien Ayalew Gobeze, le Kenyan Lawrence Mbondy a su, finalement, attendre son heure, pour fondre sur sa proie à six ou sept kilomètres de l’arrivée. « Je savais que je pouvais le faire, je ne me suis donc pas inquiété, assura-t-il après coup. Je suis vraiment très heureux de courir en Europe et surtout ici en France. Le parcours était assez dur, mais il y avait une très bonne ambiance ». Dixième de l’Humarathon à Paris, en début d’année, le Kenyan aurait aimé faire tomber le record de l’épreuve, mais en 2h24’02", il a finalement échoué à plus de trois minutes du temps de référence, toujours détenu par Stéphane Chopin (forfait hier) en 2h20’42". Derrière les deux Africains, la bataille pour la place de premier français s’est joué entre deux régionaux : le cheminot Dominique Bordet et le Calaisien licencié à Grande-Synthe, Jean-Michel Coulomb.

Là encore, le dernier nommé a su attendre son heure pour revenir sur son adversaire du jour et le déposer à l’entame du dernier tiers du parcours. « C’était vraiment très dur, confia-t-il à l’arrivée. Je crois que nous sommes partis un peu trop vite sur la première moitié de course. Le vent de face était vraiment très gênant et du coup, j’ai manqué d’énergie sur la fin ». L’homme qui possède un record à 2h27’ a dû cette fois puiser dans ses réserves pour réussir un chrono de 2h36’, satisfaisant compte tenu des conditions. Pour sa première participation à La Route du Louvre, il a apprécié l’ambiance : « Ça m’a fait penser à une épreuve en Suisse où l’on passe au milieu des villages et où il y a beaucoup de monde pour encourager », précisa-t-il. Pour ce spécialiste des courses de côtes, triple vainqueur de la montée de l’Alpe d’Huez, ce rendez-vous nordiste aura constitué une bonne petite préparation pour les championnats de France de course en montagne prévus dans quinze jours.


Voir en ligne : La Voix des Sports

Sur le même sujet

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?