Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Ladji Doucouré, athlète français de l’année, comme en 2004

Ladji Doucouré, athlète français de l’année, comme en 2004

D 26 novembre 2005     H 09:24     C 0 messages


agrandir

Ladji Doucouré, champion du monde du 110 m haies et du relais 4x100 m en août à Helsinki, a été élu athlète français de l’année 2005 par les lecteurs d’athlétisme magazine, a annoncé la fédération française d’athlétisme (FFA) vendredi.




Au terme d’un vote réalisé auprès des lecteurs du magazine de la FFA, Doucouré, 22 ans, a devancé Christine Arron, médaillée de bronze sur 100 m et 200 m aux mondiaux, et Eunice Barber, revenue d’Helsinki avec l’argent de l’heptathlon et le bronze de la longueur. Le détenteur du record de France du 110 m haies (12"97), chrono qui constitue également la meilleure performance mondiale de l’année, avait déjà été couronné en 2004. Il avait été précédé au palmarès par Eunice Barber (2003) et Stéphane Diagana (2002). Doucouré a battu à deux reprises son record de France cette saison, devenant par la même occasion le premier français à passer sous la barre des 13 sec.

Une belle entrée en matière avant de devenir en Finlande le premier français à remporter deux médailles d’or lors des mêmes mondiaux. Il a d’abord remporté le 110 m haies malgré un contact imprévu avec la dixième et dernière haie, qui a failli le faire chuter comme en finale des jeux olympiques d’Athènes l’année précédente, dont il avait terminé dernier. Le lendemain, ce fils d’une mère sénégalaise et d’un père malien a réussi l’un des exploits les plus retentissants des mondiaux en allant chercher avec Ronald Pognon, Eddy De Lépine et Lueyi Dovy une victoire totalement inattendue sur le relais 4x100 m. Cette médaille d’or a d’ailleurs été saluée par le jury des anciens champions de la FFA qui ont estimé que les relayeurs avaient réalisé la meilleure performance de l’année.

C’est encore l’un d’entre eux, Oudéré Kankarafou, titulaire en demi-finale avant de céder sa place à Doucouré en finale, qui a été élu révélation de l’année par les cadres techniques. En juillet, le natif de Tapan, au Togo, avait déjà remporté deux médailles d’or (100 m et 4x100 m) aux championnats d’Europe espoirs. Le prix de la combativité, lui aussi décerné par les anciens champions, est revenu à Bouchra Ghezielle-Benthami. L’athlète d’origine marocaine avait lutté jusqu’au bout pour obtenir une quatrième place qui s’est transformée en médaille de bronze après la disqualification de la deuxième, la russe Yuliya Chizhenko, en finale du 1500 m à Helsinki. Enfin le Prix Orange, remis par les journalistes, est revenu à Linda Ferga-Khodadin, partenaire d’entraînement de Doucouré qui a été victime d’une rupture du tendon d’Achille droit lors de sa demi-finale du 100 m haies des mondiaux.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?