Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon des Villages : Au bout de l’effort, le Cap

Marathon des Villages : Au bout de l’effort, le Cap

D 8 octobre 2008     H 08:22     C 0 messages


agrandir

La seconde édition du Marathon des villages a lieu dimanche. Plus de 770 coureurs sont engagés pour traverser les cinq communes.




C’est sans grande surprise qu’une seconde édition fait suite au premier Marathon des villages. L’initiative née l’an passé a récolté un tel succès que sa pérennisation ne faisait pas beaucoup de doute. Il faut dire que son organisateur, David Le Goff, avait pris un soin tout particulier à l’organisation et au parcours.

La donne reste identique : 12 postes de ravitaillements, 15000 bouteilles d’eau, 380 personnes dans l’organisation, 10 tonnes de matériel de sécurisation et 5 villages traversés par les coureurs. Un dernier volet qui conserve tout son charme et en acquiert un nouveau : l’accès à la pointe du Cap Ferret.

Un passage par la pointe

Ainsi, si l’arrivée et le départ se font toujours au marché de Piraillan, la grande nouveauté 2008 est l’accès à la pointe du Cap Ferret. Les coureurs iront jusqu’au bout de la presqu’île au 27 ème kilomètre. Le sens de la seconde boucle se trouve inversé afin de courir sur la route océane au 20 ème kilomètre et de faire le retour par la piste cyclable.

Le final de l’épreuve restant la traversée des villages de L’Herbe (avec ses mythiques marches), du Canon et Piraillan. Sans oublier, dès le départ, une côte de 190 mètres au premier kilomètre, les 450 mètres de dénivelé sur la Pointe-aux-Chevaux. Sans oublier non plus les paysages...

Un parcours catalogue

Car tout le charme du Marathon des villages tient dans son parcours qui tient vraiment du catalogue touristique. Réservoirs de Piraillan (réserve naturelle pour la première fois ouverte à la course à pied entre aigrettes et canards sauvages), 44 hectares, et du Bassin, du Bassin, du Bassin. L’an passé, les coureurs avaient pris le départ sous le brouillard avant que le soleil ne les accompagne durablement au bout de l’effort.

« Très beau », lâchait à son arrivée Patrice Bruel, le Gersois et premier gagnant du Marathon des villages en 2 h 38 min 55 s. « J’ai adoré », lançait dans son sillage le Montois Ghislain Plois. Et d’annoncer conjointement signer pour l’édition 2008.

50 départements

Une édition qui compte d’ores et déjà plus de 770 inscrits (l’an passé, ils étaient 771 engagés), représentant plus de 50 départements et une dizaine de nationalités différentes. Pour mémoire, les références vont de 2 h 30 à 6 heures.

- Seconde édition du Marathon des villages, dimanche 12 octobre.
Renseignements : Agence DLG and Co, 4 avenue Cavaley - 33740 Ares
Site web : www.marathon-des-villages.com

Pour de plus amples informations sur cette course, consulter la rubrique "Agenda"


Voir en ligne : Sud Ouest

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?