Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Meeting de Shanghai : Tyson Gay a encore du gaz !

Meeting de Shanghai : Tyson Gay a encore du gaz !

D 20 septembre 2009     H 20:52     C 0 messages


agrandir

Tyson Gay a égalé l’ancien record du monde d’Usain Bolt lors de la réunion de Pékin (9"69), qui a vu le grand retour à la compétition de Liu Xiang. Chez les femmes, Carmelita Jeter s’est encore rapprochée de Florence Griffith-Joyner.




Gay et Jeter au taquet

« En ce moment, je cours sur une jambe ». Voilà à peu de choses près ce que déclarait Tyson Gay au début du mois. Depuis l’été, l’Américain traîne une blessure à l’aine que son record personnel établi en finale des Championnats du Monde (2 ème en 9"71) avait accentuée. Dès sa rentrée à Gateshead, le vice-champion du monde avait déclaré qu’aussitôt la saison terminée, il passerait sur le billard pour soigner ces vilaines douleurs. Il a bien fait d’attendre puisque même sur une jambe donc, il a signé à Shanghai dimanche la 2 ème meilleure performance de tous les temps, à égalité avec le chrono réalisé par Usain Bolt aux Jeux Olympiques de Pékin (9"69). « J’ai fait la course parfaite, même si mes adducteurs me font mal », commentait le 2 ème homme le plus rapide de tous les temps. Dans la moiteur chinoise, Gay a su profiter de conditions parfaites pour le sprint, aidé par 2 mètres de vent favorable (la limite acceptée), s’offrant une deuxième victoire en une semaine sur Asafa Powell (9"85) après les finales mondiales de Thessalonique. Prochain objectif avoué de l’Américain : s’attaquer au record du monde d’Usain Bolt (9"59) une fois qu’il sera en pleine possession de ses moyens.

Le retour réussi de Liu Xiang

Il faut croire que les sprinteurs américains en avaient encore dans les jambes en cette fin de saison puisque Carmelita Jeter a elle aussi confirmé son explosion. La protégée de John Smith a gagné 3 petits centièmes par rapport à Thessalonique en réalisant un chrono supersonique de 10"64 sur la ligne droite. Elle devient par la même occasion la 2 ème femme la plus rapide de l’histoire derrière la disparue Florence Griffith-Joyner (10"49) et devant la dopée Marion Jones (10"65). Ces deux performances ont du même coup quelque peu éclipsé le grand retour à la compétition de Liu Xiang. Absent des tartans depuis sa blessure au tendon d’Achille aux JO de Pékin, causant un véritable drame national, l’idole du pays a réussi une rentrée au-delà des attentes. Lui qui espérait un petit 13"70 a terminé au coude à coude avec Terence Trammell, se classant 2 ème dans le même temps que l’Américain (13"15). « Je ne m’attendais pas à courir aussi vite mais une fois sur la piste, je ne pouvais pas reculer ». Enfin, Elena Isinbayeva a échoué par trois fois dans sa tentative de porter son record du monde à la perche à 5,07 m. Ultime rendez-vous pour tous ces athlètes vendredi prochain à Daegu en Corée du Sud.


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?