Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Meeting de Sheffield : Compte Rendu

Meeting de Sheffield : Compte Rendu

D 16 juillet 2007     H 19:21     C 0 messages


agrandir

Le meeting de Sheffield a été marqué dimanche par des conditions climatiques désastreuses, rendant difficiles la réalisation de bonnes performances. En quête de record, Tyson Gay l’a appris à ses dépens.




En Angleterre, un rayon de soleil peut rapidement se transformer en ondée. Originaire du Kentucky, Tyson Gay n’y est sans doute pas habitué. « Je suis venu sur la piste hier (samedi), le soleil était présent et il faisait chaud, donc je m’attendais à la même chose (dimanche), mais le temps a tourné », déclarait ainsi le champion américain, bien triste. Parti à Sheffield avec la volonté de titiller le record du monde d’Asafa Powell, Tyson Gay n’a même pas réussi à s’en approcher, ne serait-ce qu’un peu. La pluie et la qualité déplorable de la piste ont rapidement fait déchanter le sprinteur américain, vainqueur du 100 m en 10’’13. Plus habitué à ce genre de conditions, Marlon Devonish s’emparait de la deuxième place, battant sur le fil Francis Obikwelu.

L’exploit de Bekele

Le 100 m n’était pas la seule épreuve à pâtir des conditions météo. Sur 400, on attendait en particulier Jeremy Wariner, mais le champion olympique à Athènes s’est tout simplement arrêté après quelques foulées suite à une mauvaise sortie des blocks. Cette course en forme de pétard mouillé s’achevait donc par la victoire d’Angelo Taylor, en 45’’25, alors qu’Oscar Pistorius, athlète sud-africain amputé des deux jambes, faisait sensation en terminant l’épreuve, même s’il était par la suite disqualifié. Le seul rayon de soleil du meeting est finalement venu du 3000 mètres. Sur cette distance, l’Ethiopien Kenenisa Bekele a réalisé un gros coup malgré la pluie. Avec un temps de 7’26’’69, il a pulvérisé la meilleure performance de la saison de plus de six secondes et a réussi le 7e meilleur chrono de tous les temps. Un véritable exploit compte tenu des conditions.

Lamalle débordée

Du côté français, la soupe à la grimace était aussi de rigueur. Ils n’étaient que 4 représentants tricolores à Sheffield et aucun ne s’est illustré. A la perche, Romain Mesnil n’a fini que 6e, avec un saut à 5,40 m. Le concours n’est d’ailleurs pas monté très haut, puisque l’Australien Steven Hooker s’est imposé avec un modeste saut à 5,65 m. Sur 400 m, Solen Désert continue sa traversée, avec là encore une 6e place en 52’’64, bien loin de Nicola Sanders, victorieuse en 51’’01. On attendait beaucoup d’Adrianna Lamalle, dans un 100 m haies relevé. Mais la Guadeloupéenne est passée complètement à côté, terminant dernière en 13’’45. Un temps abyssal difficile à comparer à celui de Michelle Perry, qui a remporté la course en 12’’79. Dans cet épais brouillard, un petit coin de ciel bleu a percé grâce à Julien Kapek au triple saut. L’athlète français a obtenu une honorable 4e place du concours avec un bond à 16,55 m.


Voir en ligne : Sport24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?