Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Meeting de Zurich : Yohan Blake sur sa lancée

Meeting de Zurich : Yohan Blake sur sa lancée

D 9 septembre 2011     H 20:56     C 0 messages


agrandir

Yohan Blake et Kirani James, deux des jeunes impertinents sacrés aux Mondiaux de Daegu, ont confirmé leur nouveau statut de rois du 100 et du 400 m lors de la 13ème étape de la Ligue de diamant, jeudi soir à Zurich.




On avait peur que les héros soient fatigués. Il n’en a rien été. Certes, on regrettera que Blake, jeune Jamaïcain de 21 ans éclos à l’ombre de son compatriote Usain Bolt, n’ait pu se mesurer à la régulière au monstre du sprint, disqualifié pour un faux départ aux Mondiaux sud-coréens et absent en Suisse. Faute de Bolt, c’est face à un autre de ses compatriotes, Asafa Powell, que le sprinter de Saint James a pu s’étalonner.

Le verdict est clair. En 9"82 (vent nul), Blake a amélioré de 7/100 son record personnel établi en 2010 et couru 10/100 plus vite qu’à Daegu, approchant de 4/100 la meilleure performance mondiale réussie par Powell en début de saison. Powell, certes encore diminué par la blessure aux adducteurs qui l’a privé de Mondiaux, termine 2ème en 9"95 devant le vice-champion du monde américain Walter Dix (10"04). "Je ne suis pas surpris de gagner avec un record personnel à la clé, même en étant revenu de Daegu très récemment", s’est réjoui le nouveau champion du monde. Usain Bolt m’a dit de gagner et de confirmer mon titre", confiait-il, se disant par ailleurs décidé à courir en 9"70 l’an prochain.

Les mauvaises langues ne trouveront en revanche rien à redire au succès de Kirani James sur 400 m. Le coureur de la Grenade, bourreau à Daegu du favori LaShawn Merritt, a remis le couvert jeudi soir, en 44"36, dominant encore l’Américain, de 31/100 cette fois contre 3/100 aux Mondiaux, et améliorant de 24/100 son record personnel établi en Corée. "J’ai fait une course parfaite. Les conditions étaient meilleures qu’à Daegu, c’est pourquoi j’ai pu améliorer mon record personnel, expliquait James, 19 ans à peine. Ça a été une grande saison".

La revanche de Robles

Zurich, traditionnel meeting des revanches et des confirmations post-Mondiaux, a enregistré, à défaut de performances chronométriques, d’autres succès d’athlètes couronnés lors de la dernière quinzaine : l’Américaine Carmelita Jeter, passée d’une couronne sur 100 m à une victoire sur 200 m (22"27) jeudi, la Kenyane Viviane Cheruiyot, en or sur 5000 et 10000 m en Corée et victorieuse en Suisse sur la première distance (14’30"10), la Russe Mariya Savinova qui confirme sur 800 m (1’58"27), l’Australienne Sally Pearson sur 100 m haies (12"52), ou le Kenyan Ezekiel Kemboi sur 3000 m steeple (8’07"72).

Rentré de Daegu plein d’amertume après sa disqualification sur 110 m haies, Dayron Robles a signé la plus brillante revanche de la soirée. En 13"01, son meilleur temps de la saison, le Cubain a devancé le champion du monde, Jason Richardon, sacré à Daegu à la faveur de son éviction. "Je me sentais très bien aujourd’hui jusqu’à la 7ème haie. Sinon, j’aurais couru en moins de 13 secondes, confiait Robles. Mais c’est une grande satisfaction pour moi après Daegu".

Vaincue par elle-même à la perche en Corée, la Russe Yelena Isinbayeva n’a pas réédité la revanche de 2009 où elle avait amélioré son record du monde après son échec des Mondiaux de Berlin. Troisième avec 4,62 m, elle a échoué à 10 cm de la lauréate américaine Jennifer Suhr.


Voir en ligne : Eurosport

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?