Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Présentation du Marathon de Saint André des Eaux

Présentation du Marathon de Saint André des Eaux

D 2 août 2011     H 05:54     C 0 messages


agrandir

Le 7 août prochain se déroulera la 31ème édition du marathon de Saint André des Eaux dans les côtes d’Armor non loin de La Rance, Dinan et de St Malo. A St André, le marathon organisé tous les ans est l’un des plus vieux marathons français derrière Paris et Albi.




C’est Loic Mauffrais qui dirige cette épreuve depuis plus de 25 ans. Il raconte :

J’ai commençé ce marathon en tant que coureur à son début en 1981. C’était Alain Faisant qui l’avait mis en place car à St André des Eaux, il y avait une fête locale et l’après-midi se déroulait une course cycliste. Alain souhaitait ajouter un évènement sportif le dimanche matin. Quoi de plus normal que de coller un marathon. En 1984, Alain décide de faire le tour du monde pendant 2 ans. L’épreuve se retrouve sans pilote, et donc à ce moment là que j’ai pris l’organisation en main, tout seul.

L’organisation se fait aider d’un club ffa voisin, l’ACR Dinan avec son célèbre Défi du Jerzual en septembre. Le circuit se compose en 2 boucles (22 km... +19 km...). Le record de l’épreuve avec son nouveau parcours (départ modifié) est détenu par un parisien Vincent Rousseau en un peu plus de 2h22’. Sur l’ancien parcours, c’était un ukrainien en 2h20’.

Nous avons plus de 80 % coureurs hors Bretagne chaque année. Ce sont beaucoup de fidèles et de touristes qui viennent courir notre marathon. En comparaison avec le marathon de Rennes de cette année, eux ont fait venir beaucoup de coureurs de leur département, un peu en Bretagne et très peu hors Bretagne, mais nous c’est tout le contraire.

Le marathon de St André fait venir chaque année une moyenne de 150 arrivants, et se retrouve très bien dans ces chiffres :

Il y a trop de marathon en Avril/Mai et beaucoup en Octobre. Nous n’avons jamais envisagé de bouger notre date. On est très bien comme cela.

L’organisation distribue une grille de prix pour chaque catégorie allant au maximum à 250 €. Plus de 15 coureurs repartent avec une enveloppe, et une photo. A savoir que le marathon de Saint André des Eaux est le repère des coureurs de la Transe Gaule. Cette année encore, certains s’y arrêteront le dimanche pour courir avant le rendez-vous à Roscoff mercredi pour le grand départ.

Thierry Lefeuvre, Cartier sur YaNoo, a couru le 1er marathon de St André des Eaux en 1981 et le 30ème en 2010. Il raconte :

En 1981, c’était très intimiste, il y avait peu de concurrents dans les marathons, on était 24 arrivants. A St André maintenant, c’est un marathon connu même s’il n’y a pas beaucoup d’engagés et c’est mieux comme ça. L’ambiance est sympa, marathon de campagne, avec le repas sous chapiteau d’après course et la veille au soir une "pasta-party" dans le seul bistro du bourg. Le seul problème, c’est qu’en août, il fait quelquefois chaud à partir de 10h. Comme le départ est à 8h, pas de soucis pour les premiers. Pour moi, c’est autre chose, 4h30 l’année dernière avec Gérard Denis et René Heintz. On s’est retrouvé en 2010 avec le même chrono à quelque chose prêt.

- Un peu d’histoire...

En 1981, année de la 1ère édition du marathon de St André des Eaux, on dénombrait une soixantaine de marathons en France, il y en avait une cinquantaine l’année précédente. Deux régions seulement n’organisaient pas de marathon : la Champagne et la Bourgogne. Un organisateur sur cinq se lançait pour la première fois dans l’aventure, mais quatorze épreuves disparaissaient l’année suivante. Il y a eu 17740 concurrents classés cette année là. Les plus anciens marathons en 1981 étaient : Neuf Brisach (11ème édition), Metz (9ème), l’Essonne, Condom, St-Affrique et Mérignac (7ème). Les plus fréquentés étaient ceux de Paris (5774 classés), l’Essonne (1669), Neuf Brisach (1528). Les moins fréquentés, ceux de Nouméa (1 classé), St Denis de la Réunion (13), et Saint André des Eaux (24).

Alain Faisant, organisateur et coureur du 1er marathon de Saint André des Eaux écrivait dans "courir" février 1983 : Le premier fut couru le 2 août 1981. Le 20 juillet, nous n’avions encore aucune inscription. La rumeur qui vouait notre entreprise à l’échec allait bon train et décourageait les bonnes volontés. Pourtant ce premier marathon fut un succès ! Il avait lieu lors de la fête locale et jamais, on avait vu tant de monde au village (la commune comptait 219 habitants). La venue de FR3 Bretagne, qui retransmit notre épreuve, fut une récompense d’autant plus que 24 arrivants firent de notre marathon le plus petit de l’hexagone. Notre deuxième marathon eut lieu le 1er août 1982 avec 127 inscrits et 96 arrivants, soit quatre fois plus que l’année précédente.

Quelques valeureux finishers du premier marathon de 1981 furent au départ le 1er août 2010 dont le Costarmoricain Michel Mounier qui a participé à toutes les éditions. Sans doute un record en France et même plus ; trente participations consécutives au même marathon n’ayons pas peur des mots, mondial le record il est.

* Article publié par Christophe Faligon


Voir en ligne : Yanoo.net

Sur le même sujet

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?