Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Sélections US : La sensation Hooker

Sélections US : La sensation Hooker


Publié le dimanche 29 juin 2008 à 05h14min

agrandir

La distribution des tickets olympiques a débuté à Eugene, aux Etats-Unis. Les stars de l’athlétisme made in USA se disputent, jusqu’au 6 juillet, le droit de participer aux prochains Jeux de Pékin. Seuls les trois premiers de chaque épreuve seront qualifiés. Cruel et périlleux, le système ne souffre aucune exception. Quelque soit la tête d’affiche...




Les valeurs démocratiques n’ont pas de limites aux Etats-Unis. Et ne se cantonnent pas aux seuls champs politique et social. L’égalitarisme, socle constitutionnel du pays nord-américain, pèse en effet de tout son poids sur les sélections américaines à six semaines des Jeux Olympiques, prévus en Chine. Là-même où ces principes ne sont que pure hérésie. Les stars de l’athlétisme américain devront donc en découdre ce week-end, et durant une semaine, sur la mythique piste du Hayward Field à Eugene dans l’Oregon. Aussi impitoyable qu’il puisse paraître, le mode de sélection validera les billets pour Pékin des trois premiers de chaque épreuve. Et ce, alors qu’aucun coureur n’est protégé par une quelconque immunité.

Car c’est précisément là que la semaine que s’apprêtent à vivre les Gay, Felix et autre Wariner, relève une importance capitale, permettant nul écart, nulle faillite personnelle. Si le conservatisme politique est légion outre-atlantique, il en est de même dans le monde de l’athlétisme US, le système sélectif datant de 1932. Une éternité.

Marshevet Hooker en 10’’76

Mais l’heure n’est pas à sa remise en cause sur les bords du Pacifique, dans l’Oregon, où les sprinteurs ne devraient, sauf catastrophes, pas avoir de difficultés à valider leur ticket pour Pékin. Même si la retentissante performance de Marshevet Hooker force à garder les pieds sur terre et éviter tout excès de confiance. Méconnue jusqu’à vendredi soir, la championne universitaire en 2005 a réalisé en 10’’76, la cinquième performance de l’histoire sur 100 mètres, derrière Florence Griffith Joyner (10’’49), Marion Jones (10’’65), Christine Arron (10’’73) et Merlene Ottey (10’’74).

Un temps canon en guise d’avertissement pour Allyson Felix qui à l’instar de ses homologues sprinteuses, en l’occurrence Torri Edwards, championne du monde en 2003, et Muna Lee, médaillée d’or avec le relais 4x100 mètres à Helsinski en 2005, a tout intérêt à assurer ses trials. Au risque de déchanter et suivre les épreuves olympiques à la télé, comme ce fut le cas pour le fameux Carl Lewis, en 1992, évincé de la liste olympique américaine après des sélections ratées un an plus tôt.

Gay lancé aux trousses de Powell et Bolt

La surprise Hooker sur le 100 mètres féminin ne saurait être prise en compte seulement dans le camp des "ladies". Les sprinteurs masculins, Tyson Gay en tête, seraient en effet mal intentionnés d’ignorer la rafale Hooker. Le champion du monde en titre sur 100 et 200 mètres devra se méfier essentiellement de jeunes poursuivants, de Walter Dix (22 ans) à Wallace Spearmon (23 ans) en passant par Travis Padgett (21 ans), seul Américain, avec Gay, à avoir couru sous les 10 secondes cette saison (9’’96).

Plus qu’un simple titre national, Tyson Gay aura à cœur de répondre à la concurrence jamaïcaine, celle-là même qui depuis quelques temps, se dispute de manière autarcique les chronos records sur la plus prestigieuse des courses. L’Américain tentera donc de réaliser une performance digne de ce nom alors qu’à plusieurs centaines de kilomètres d’Eugene, à Kingston, Asafa Powell a claqué un 9’’90 vendredi lors des demi-finales des sélections olympiques jamaïcaines, à plus de 20 dixièmes d’Usain Bolt. La compétition est lancée.


Voir en ligne : Sports.fr

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?