Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Championnats d’Europe indoor : Les Français veulent se racheter

Championnats d’Europe indoor : Les Français veulent se racheter

D 1er mars 2005     H 21:12     C 0 messages


Six mois après une campagne olympique décevante, les Bleus sont de nouveau sur le front, prêt à tout pour briller lors des championnats d’Europe indoor à venir (4-6 mars, Madrid-Espagne). L’occasion, pour certains d’entre eux, de décrocher un premier titre très attendu chez les seniors.





Six mois après, les plaies sont toujours douloureuses. L’équipe de France d’athlétisme, revenue des jeux d’Athènes les poches quasi vides, n’a toujours pas digéré cette campagne olympique décevante. Mais il est des défaites qui nourrissent plus qu’elles ne vous enfoncent. Cette dernière en fait partie qui, visiblement, a servi de détonateur pour nombre de nos représentants nationaux.
Décomplexés, ambitieux, les Français se sont donc remis au travail, d’arrache-pied, entièrement focalisés sur une épreuve qui, en 2003, leur avait autrement réussi : les championnats du monde. Une nouvelle saison de labeur qui passe, première échéance d’envergure, par un test européen, point d’orgue de la saison hivernale, les championnats d’Europe indoor de Madrid (4-6 mars, Espagne).

Un rendez-vous très important pour le pôle tricolore qui compte dans ses rangs pas moins de quatre des meilleurs performers mondiaux de la saison et fait, de fait, figure de nation à battre au même titre que la Suède et la Russie. Reste maintenant à concrétiser. A faire table rase d’un été pourri et à recommencer de zéro.
La sélection retenue, pour l’événement, par Robert Poirier, DTN sur le départ, en est largement capable. Et si Leslie Djhone, récemment blessé aux ischios, s’est vu dans l’obligation de renoncer à se rendre en Espagne, restent dans les rangs bleus, quelques sérieux candidats au podium. A commencer, chez les femmes, par Christine Arron. La guadeloupéenne, revenue d’Athènes le seul bronze du relais autour du cou, est l’une des plus sérieuses candidates à l’or du 60 mètres. Moins en vue mais tout aussi dangereuses, les hurdleuses Patricia Girard, Reina-Flor Okori et Nicole Ramalalanirina pourraient, elles aussi, créer la surprise tout comme Maria Martins sur 3000 mètres.

Gros espoirs également chez les hommes avec la venue de Ladji Doucouré, nouveau recordman de France du 60 mètres haies, récent tombeur de l’américain Allen Johnson lors du meeting Gaz de France du Pas-de-Calais, et de Ronald Pognon, recordman d’Europe du 60 mètres plat. Deux « podiumables » qui pourraient revenir de Madrid un premier titre européen chez les seniors en poche, tout comme Salim Sdriri à la longueur. A surveiller également la performance de Nicolas Aïssat sur 800 mètres et celle de Jean Galfione, auteur d’un bon retour au haut niveau, à la perche.
Une liste de sept médailles potentielles pour bien terminer l’hiver et attaquer, l’été à venir, sur une bonne note, plein d’espoirs pour les mondiaux d’Helsinki programmés mi-août prochain.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?