Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Chpts de France : Lemaitre marque son territoire

Chpts de France : Lemaitre marque son territoire

D 9 juillet 2010     H 10:50     C 0 messages


agrandir

Christophe Lemaitre s’est approché tout près de son record personnel lors des demi-finales du 100 m des Championnats de France (10"05) et se pose en favori pour le titre national. Christine Arron, elle, a réussi les minima pour Barcelone.




Lemaitre prend date

Christophe Lemaitre a apposé son empreinte sur la première journée des Championnats de France de Valence. Le jeune Français, Tricolore le plus rapide de l’année (10"02 à la mi-juin à Bergen) a dominé ses deux principaux rivaux pour le titre national, Martial Mbandjock et Ronald Pognon. Dès les séries, le sprinteur d’Aix-les-Bains démarrait fort avec un bon 10"15, soit trois centièmes de mieux que Martial Mbandjock, placé dans une autre course (10"18), et près de trois dixièmes de mieux que Ronald Pognon (10"42) ! Un premier message lancé à la concurrence, immédiatement suivi d’un deuxième, moins de deux heures plus tard. En demi-finales, Lemaitre accélérait en effet la cadence pour claquer un excellent 10"05 avec un vent nul. Placé dans l’autre demi-finale, Martial Mbandjock ne pouvait que s’incliner avec ses 10"19. Et que dire de Ronald Pognon, qualifié certes pour la finale de vendredi, mais qui n’a pas décollé (10"40 après ses 10"42 des séries). Le titre semble donc promis à Christophe Lemaitre. A moins qu’il ne se désunisse à la bagarre avec ses concurrents…

Les minima pour Arron

Toujours sur 100 m, mais chez les femmes, Christine Arron a montré de rassurants signes d’amélioration. Peut-elle revenir à son meilleur niveau ? On n’en est pas encore là mais l’ancienne championne d’Europe du 100 m (en 1998), désormais âgée de 36 ans (37 en septembre), a démontré ce jeudi aux Championnats de France qu’elle était sur la pente ascendante. La Guadeloupéenne a su en effet enchaîner deux courses de bon niveau en moins de deux heures (deux fois 11"30, soit sa meilleure performance de la saison qui était jusque-là de 11"39) pour se hisser en finale. Surtout, avec ses 11"30, elle a réussi les minima pour les Championnats d’Europe de Barcelone, fixés à 11"34 par la FFA. Elle aura cependant fort à faire pour dominer la Tricolore la plus rapide sur la ligne droite cette année (11"20), Véronique Mang, créditée d’un chrono de 11"25 en demi-finales.

Keita retrouve la lumière

Autre retour au premier plan ce jeudi, celui de Naman Keita. Suspendu pendant deux ans pour un contrôle antidopage positif, le médaillé de bronze des JO d’Athènes 2004 a fait son retour à la compétition cet hiver, discrètement. Ce jeudi, en séries du 400 m haies des Championnats de France, c’est un athlète tout neuf qui se présentait sur le piste de Valence. Mais un athlète en manque de rythme et de repère. C’est sans doute ce qui explique les difficultés rencontrées lors de sa série ce jeudi. Seulement 4 ème de sa course en 50"95, le licencié d’Issy-les-Moulineaux ne doit sa qualification pour la finale qu’au fait d’avoir été dans la série la plus rapide. Repêché au temps, Keita tentera d’aller plus vite vendredi après-midi.

* Article publié par Emmanuel Quintin


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?