Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Récits » Marathon » Marathon du Vignoble d’Alsace

Marathon du Vignoble d’Alsace

D 24 juin 2007     H 00:00     C 2 messages


agrandir


Bonjour à tous

Départ de Paris avec Antoine samedi matin pour une arrivée en milieu d’après-midi à Molsheim ou nous allons retirer notre dossard. Ensuite, nous allons prendre nos quartiers à l’hôtel Kyriad situé à Lingolsheim distant de quelques kilomètres. Séance essayage et ajustement du costume et mise en place du dossard avant de retourner dans la soirée à Molsheim pour la Spaetzele party qui ne restera pas dans les annales. Ceci dit, ce n’était que leur 3 ème édition et en plus, ce fut le seul petit point noir du week-end.

La course

Traversée des villages de Dorlisheim, Mutzig, Molsheim, Dachstein, Ergersheim, Wolxheim, Dahlenheim, Scharrachbergheim, Kirchheim, Marlenheim, Wangen, Traenheim, Bergbieten, Dangolsheim, Soulz les bains et Avolsheim. 12 ravitaillements gastroviniques répartis le long du parcours, vallonné et touristique.

Temps agréable pour courir (autour de 15°) avec malgré tout un peu de vent dans les portions à découvert. A l’allure ou nous avons décidé de partir, ca ne devrait pas trop nous poser de problèmes. Un peu plus de 400 inscrits pour 278 arrivants. Le départ est donné à 8h30 du Cora de Dorlisheim. Nous partons en queue de peloton car bien évidemment, nous ne sommes pas là pour faire un chrono. J’effectuerais la majeure partie de l’épreuve avec Sportix, la mascotte des supporters Club de France. Antoine, lui, courra quelques centaines de mètres derrière nous en charmante compagnie. Nous attendons le 1er ravito (en vin) avec impatience. Il ne se fait pas trop attendre. A ce propos, j’ai été agréablement surpris par l’accueil et la diversité des ravitaillements œnologiques. Mention spéciale pour le Pinot noir et les tartes flambées. Quelques groupes musicaux sont présents également.

Nous poursuivons notre périple en traversant plusieurs villages. Au détour d’une route, nous assistons au défilé de voitures anciennes. Magnifique. Bien sûr, nous n’oublions pas de nous abreuver. Comme au Beaujolais, nous étions partis sur une base de 5h. Notre grande expérience vinicole nous a permis de terminer en 4h58. Je n’ai pas vu le temps passer. Avec Sportix, alias Cyrille, nous avons discuté de nos exploits passés et futurs durant la majeure partie de l’épreuve. Trés enrichissant. Récompenses à l’arrivée : médaille, sac, tee-shirt et bouteille de vin.

Épilogue et impressions

Nous restons pour assister à la cérémonie des récompenses. Il faut dire que nous avons une bonne raison. En effet, je monte sur mon 1er podium... en tant que déguisé. Une montre en cadeau. Poids en vin pour les vainqueurs, comme au Médoc.

Au final, belle journée de course à pied. Niveau météo, nous avons eu de la chance. Il ne faisait pas très beau le samedi et la pluie a refait son apparition le lundi pour notre départ. Autre première : marathon effectué en négative split. Vous me direz, ca n’est pas le plus dur. Pour le vin, c’était du 50/50. Nous avons autant bu sur les 2 semis. Merci à tous les bénévoles pour leur dévouement. Un grand merci à Yves, l’un des membres de l’organisation pour sa gentillesse et sa bonne humeur.

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 29 juin 2007 à 10:45, par Antoine En réponse à : Marathon du Vignoble d’Alsace

    3ème marathon des vins d’Alsace

    Samedi ; départ en compagnie de Patrick, direction Strasbourg, arrivons vers 15h30 à Molsheim, village marathon. On retire nos dossards et repartons à
    Lingolsheim pour la réception de la chambre d’hotel.
    18h30, retour à Molsheim pour la soirée pâtes qui
    s’averera la plus mal réussie, patrick a dû se
    reprendre un casse-croute car c’etait léger...du coup et vu l’ambiance, on n’a pas trainé, on regagne l’hotel.
    Dimanche 24 ; réveil à 6 heures, un petit coup d’oeil à la fenêtre, la météo semble être favorable, c’est de bonne augure, on enfile nos déguisements, Patrick en César, moi j’ai gardé celui du Beaujolais.
    Le départ est donné à Dorlisheim, on se gare au parking de l’hypermarché, deux autres courses sont au programme, un 10 et un semi. 8h30 ; on démarre, pas grosse
    affluence au marathon et c’est sur, côté déguisements, c’est pas le Médoc, tout au plus une dizaine. Selon une stratégie bien rodée, on se retrouve à l’arrière ; nous sommes là pour faire la fête...
    Le parcours traverse de nombreux vignobles et de beaux villages fleuris, maisons à colombages, on apprecie
    les dégustations de vin. Patrick et Cyrille sont devant, je suis resté avec Marion, une allemande qui court
    son premier marathon. On rejoint Cyrille au km 41 qui a remis son déguisement de Sportix pour terminer tous ensemble.

    C’était notre 4ème marathon oenologique et mon 20ème. Même si tout n’a pas été parfait, on a passé une bonne journée.

  • Le 29 juin 2007 à 20:32, par cyrille En réponse à : Marathon du Vignoble d’Alsace

    Bonjour à tous les marathoniens,

    Merci à Patrick et Antoine pour avoir passé 4 h 58 en votre compagnie pour ce marathon du vignoble d’Alsace. Les kilomètres ont passés très très vite en votre présence. J’espère vous retrouver sur des autres marathons en france ou à l’étranger. Tenez moi au courant pour les prochaines sorties.
    Amicalement.
    Cyrille

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus