Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon féminin d’Osaka : Fatuma Sado triomphe

Marathon féminin d’Osaka : Fatuma Sado triomphe

D 28 janvier 2019     H 00:01     C 0 messages


agrandir

L’éthiopienne Fatuma Sado, après avoir parcouru 38 kilomètres suivie par Rei Ohara, a remporté, ce dimanche 27 janvier, le 38ème marathon international féminin d’Osaka, une course sur route du Label Or de l’IAAF , en 2h25’39".

- Résultats 2019 Marathon


Rei Ohara, du Japon, a terminé deuxième, à sept secondes de la vainqueure (2h25’46") et la kényane Bornes Jepkirui, au troisième rang, à 15 secondes (2h26’01").

Les lièvres ont fait un travail admirable en faisant passer le groupe de tête à 5 km en 17’00", 10 km en 33’59" et 15 en 51’02". À 15 kilomètres, le peloton de tête était composé de trois meneuses d’allure, un trio éthiopien composé de Sado, Asefa Sutume et Abebech Afework, des kényanes Jepkirui et Jeptoo, et des japonaises Ohara, Fukushi et Hatsuki Omori.

Entre les kilomètres 17 et 20, Jeptoo, Afework et Omori ont perdu le contact avec les leaders. À mi-parcours, le nombre de coureuses diminuait : il ne restait plus que les lièvres, Jepkirui, Sado, Fukushi et Ohara. Après 25 kilomètres, le rythme a commencé à ralentir, mais Fukushi a quand même commencé à lâcher prise. À 30 kilomètres, la dernière meneuse s’est éclipsée et Ohara a pris de l’avance, suivi de Sado et Jepkirui. Elles ont couru ensemble jusqu’au 35ème kilomètre où Ohara a, de nouveau, accéléré. Un kilomètre plus tard, Jepkirui a commencé à céder du terrain, ne laissant que Sado et Ohara. Elles ont échangé des accélérations jusqu’à ce que Sado s’échappe définitivement au kilomètre 38.

Nakano se qualifie pour les épreuves du Marathon olympique japonais

Quatre coureuses étaient proches de se qualifier pour les championnats du grand Marathon et les essais olympiques du Marathon (MGC) au Japon, jusqu’à 35ème km : Madoka Nakano, Yukari Abe, Hatsuki Omori et Tomomi Tanaka. Au final, seule Nakano s’est qualifié en terminant quatrième en 2h27’39". Yukari Abe, cinquième au classement général et troisième japonaise, a obtenu un temps de 2h28’02", à trois secondes du temps de qualification. La médaillée de bronze des championnats du monde de 2013, Kayoko Fukushi, l’une des favorites, a abandonné juste au-delà de la barre des 35 kilomètres, subissant peut-être les effets d’une chute difficile au km 12,7 de la course.

* Article publié par Ken Nakamura


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus