Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Un indien plus rapide qu’Usain Bolt sur 100 m

Un indien plus rapide qu’Usain Bolt sur 100 m

D 19 février 2020     H 19:48     C 0 messages


agrandir

Srinivas Gowda reçoit des félicitations du monde entier depuis qu’il a remarquablement gagné une course de buffles. La performance de ce jeune homme de 28 ans fait le tour des réseaux sociaux et grâce à sa vitesse record, on l’appelle même le nouvel Usain Bolt.



Fin janvier, l’Indien a participé à la traditionnelle course de buffles dans les rizières du sud de l’Inde où il a terminé premier. Il a parcouru les 142 mètres en seulement 13,42 secondes, une vitesse impressionnante. Cela correspond à 9,55 secondes pour 100 mètres. Pour comparer, le détenteur du record du monde Usain Bolt a couru le 100 mètres en 9,58 secondes.

Modeste, Srinivas Gowda se défend de tout record : "Les gens me comparent à Usain Bolt. C’est un champion du monde, je ne fais que marcher dans les rizières boueuses", a-t-il déclaré.

Un sport controversé

Les organisateurs de la course préfèrent éviter toute comparaison avec Usain Bolt. Gunapala Kadamba, le président de l’Académie de Kambala, a déclaré à la BBC Hindi : "Ils (les moniteurs des Jeux olympiques) ont de meilleures méthodes et un équipement électronique plus sophistiqué pour mesurer la vitesse". Il a ajouté que le coureur était tiré par des buffles rapides, ce qui l’a aidé à augmenter sa vitesse.

Le Kambala est un sport traditionnel de la région du Karnataka, dans le sud de l’Inde. Les participants doivent parcourir une distance de 132 ou 142 mètres à travers une rizière avec deux buffles attachés ensemble avec une poutre en bois. Il s’agit d’un sport très controversé qui a déjà suscité les critiques des organisations internationales de défense des droits des animaux. Après une interdiction judiciaire en 2014, les règles du jeu ont été modifiées et les animaux ont reçu un traitement plus humain. Mais ce sport est toujours critiqué.

Une offre du ministère des sports

Depuis son exploit, Srinivas Gowda a reçu une proposition de la part du ministre des sports, Kiren Rijiju. Celui-ci l’a invité à venir courir dans un centre d’athlétisme géré par l’Autorité des sports de l’Inde (SAI). Mais le sprinteur a déclaré qu’il ne pourrait pas participer pour l’instant à des épreuves nationales d’athlétisme. "Je me suis blessé à la jambe et je veux me concentrer sur Kambala. J’ai l’habitude de courir avec des buffles dans les rizières", a-t-il déclaré. Il est possible qu’il fasse des essais plus tard.

Srinivas Gowda qui gagne sa vie comme ouvrier du bâtiment, participe à la course Kambala depuis sept ans. "J’ai commencé à m’y intéresser parce que je regardais la course pendant mes études", a-t-il déclaré. Interrogé sur sa victoire, il s’est dit heureux et a félicité ses coéquipiers, les deux buffles, pour avoir si bien réussi.


Voir en ligne : 7 sur 7.be

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus