Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Un succès populaire pour clore la campagne de Paris 2012

Un succès populaire pour clore la campagne de Paris 2012

D 2 juillet 2005     H 19:46     C 0 messages


agrandir

Il fallait être dans le stade pour le sentir. Ou, mieux encore, sur la piste. Quand les 74 000 spectateurs du Stade de France ont compris que Kenenisa Bekele s’attaquait à son record du monde du 5 000 m, les tribunes ont vibré de plaisir. Et d’envie. Il fallait le voir, ce petit Ethiopien avaler ses tours de piste comme un ogre du Tartan. Il fallait l’entendre, ce public, se lever à chacune de ses foulées. Et il fallait sûrement être aveugle pour ne pas voir la passion irradier ces 148 000 pupilles, hypnotisées par la grâce aérienne de ce magnifique champion.



Finalement, Kenenisa Bekele n’a pas battu son record du monde. Mais l’essentiel était peut-être ailleurs. "J’ai senti le public me pousser , a-t-il confié après sa victoire. Comme en 2003, quand je suis devenu champion du monde du 10 000 m, j’ai pu me surpasser. J’adore courir ici." Pour les artisans de la candidature parisienne aux Jeux olympiques de 2012, ces mots simples et sincères ont une valeur inestimable. A cinq jours de la désignation de la ville hôte des Jeux de 2012, ces derniers voulaient prouver, une ultime fois et à l’occasion du meeting de Paris-Saint-Denis, que le soutien populaire dont ils bénéficient n’était pas une vue de l’esprit.

"Depuis le début, nous sommes concentrés sur notre objectif , souligne Essar Gabriel, le directeur adjoint de la candidature. Nous sommes sereins et concentrés, comme un athlète dans son couloir."

Pour jouer la carte de Paris 2012, rien n’a donc été laissé au hasard. La fête devait être belle et marquée du sceau de l’olympisme. Elle le fut. Suivant leur place, les spectateurs étaient invités à porter l’une des cinq couleurs olympiques : jaune, bleu, rouge, noir ou vert. Symbolique. Quelques instants avant le début des compétitions, les relayeurs français du 4 × 400 m des championnats du monde 2003 ­ Stéphane Diagana, Naman Keita, Leslie Djhone et Marc Raquil avaient à l’époque terminé deuxièmes ­ ont reçu leur médaille d’or, suite au déclassement du quatuor américain pour dopage. Symbolique, encore.

Puis cinq parachutistes ont sauté d’un hélicoptère dans le ciel gris de Saint-Denis pour atterrir au centre de la pelouse, où les cinq lettres P-A-R-I-S symbolisaient les couleurs de l’olympisme. A chaque fois qu’un parachutiste posait le pied sur sa cible, les spectateurs, assis dans les tribunes de la même couleur, se levaient. Au son d’un rythme cardiaque géant, les 74 000 présents ont ensuite tapoté leur coeur avec une main pour prouver leur "amour des Jeux" , le slogan de la candidature. "C’est peut-être la balle de match, a noté Pascal Simonin, le président du Consortium Stade de France. C’est la troisième fois consécutive que l’on bat le record du monde d’affluence pour une réunion d’athlétisme." Un signe. Encore.

Dans les travées du Stade de France, des rumeurs d’une alliance anti-parisienne entre Madrid et Londres, évoquées dans la presse britannique du jour, se sont faufilées. Jusqu’aux oreilles de Bertrand Delanoë, le maire de Paris, et de Jean-Paul Huchon, le président du conseil régional d’Ile-de-France ? Peut-être, mais personne ne s’est risqué à évoquer ce bruit. "Il y a eu deux défaites consécutives, dures à digérer, pour les Jeux de 1992 et de 2008 , a glissé Stéphane Diagana, champion du monde du 400 m haies en 1997. Mais c’est le troisième essai, comme en athlétisme."

Après le meeting, Bertrand Delanoë, Jean-Paul Huchon et Essar Gabriel ont filé vers l’aéroport de Roissy pour rejoindre la délégation française à Singapour. En conclusion de l’événement, l’organisateur de la réunion de Saint-Denis a choisi de diffuser un air de sirtaki, comme c’était la tradition dans tous les sites olympiques d’Athènes, pendant les JO 2004.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus