Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Bataille de super-héros au marathon du cognac

Bataille de super-héros au marathon du cognac

D 15 novembre 2009     H 12:52     C 0 messages


agrandir

Jésus est revenu ! Il a vaincu le diable mais aussi Obélix, hier, à Jarnac, sur les bords de La Charente. Tombé dans une embuscade tendue par une armée de clowns et d’Arlequins, Superman n’a rien pu y faire. Qu’à cela ne tienne (à la tienne !), le super-héros du marathon du cognac a juré devant le dieu Courvoisier qu’il reviendrait se venger, dès l’année prochaine...



Plus de 2300 coureurs (120 de plus qu’en 2008, NDLR) ont pris le départ, hier, des marathon, semi-marathon et 10 kilomètres de Jarnac. Parmi eux, de véritables performeurs (1), mais aussi Christine, une jolie vachette venue de Barbezieux. Allure moyenne : « 10 km/h, surtout pas plus... » La quarantaine mugissante, cette championne du déguisement (elle était grimée en sapin de Noël l’an passé) était revenue avec un seul objectif : « Ne pas se prendre au sérieux et surtout mettre de l’ambiance ! »

Rire et faire rire

Au royaume des travestis, Patrice, 51 ans, était incontestablement le roi (il fallait pourtant compter sur une forte concurrence de la fausse Madonna). Après avoir tenté le costume de farfadet, ce leader d’une délégation de Touraine avait opté cette fois pour un tutu rose et une perruque blonde du plus bel effet. Autre bande de copains, tout aussi sympathiques, les « Breizh brothers et sisters ». Déjà vainqueurs du prix du déguisement du marathon du médoc, les Speederians du Finistère s’étaient fait remarquer l’année dernière en lapines et chasseurs. Leur ambition, confessée par Gégé, n’a pas changé : « Nous, on vient pour faire rigoler tout le monde ! »

Rires et bonne humeur étaient aussi du côté des mineurs de Decazeville. Fidèles à tous les points de ravitaillement, les Aveyronnais n’ont pas failli à leur réputation. Mais pas question pour Lionel de parler de la course avant l’heure : « Impossible de vous dire aujourd’hui si le marathon s’est bien passé. Pour se prononcer, il faut laisser passer la soirée... » 18 heures passées de quelques gorgées, l’ambiance promet d’être chaude. Et aussi arrosée que soit cette soirée, tous reviendront trinquer aujourd’hui. À la santé des champions, et surtout à celle de la prochaine édition !

(1) Vincent Peigné a pulvérisé le record du marathon en à peine 2h26’. Première féminine : la Charentaise Irène Aubrée. À noter aussi la très belle performance du Jarnacais, Jean-François Blaineau, troisième au classement final des 42,195 km.

La suite aujourd’hui

La journée d’aujourd’hui promet d’être aussi festive et colorée. Au moins un millier de personnes devraient prendre le départ de l’immanquable randonnée pédestre, ce matin, à 9 heures (5 euros ; gratuit pour les moins de 12 ans). Au programme : une ballade de 9 kilomètres dans le secteur de Sigogne et des Métairies. Le cortège fera une halte gastronomique dans une motte féodale avant de revenir à Jarnac, vers 13 heures. La suite se déroulera en musique, avec les Binuchards. L’accueil de Serge Girard, un marathonien de l’extrême engagé dans un tour d’Europe, refermera cette grande fête du sport. Son passage est prévu vers 16h15.

* Article publié par Vincent Dewitte


Voir en ligne : Sud Ouest

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus