Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Chpts de France en salle à Bordeaux : Banco pour Tamgho

Chpts de France en salle à Bordeaux : Banco pour Tamgho

D 17 février 2008     H 13:18     C 0 messages


agrandir

Les sauteurs ont fait le show hier après-midi. Pour le plus grand bonheur du Stadium de Bordeaux Lac, enchanté par le spectacle offert. De Salim Sdiri, en pleine renaissance, à Abdoulaye Diarra, vainqueur à la hauteur, les belles performances se sont enchaînées. Mais le grand homme de la journée est un des plus jeunes de ces Championnats de France Elite. A seulement 18 ans, Teddy Tamgho a remporté le triple saut, battu le record de France junior grâce à un bond à 16,94 m et sans doute obtenu son billet pour les Mondiaux en salle à Valence. Rafraîchissant.


Juste après son premier et unique saut, avec comme décor une dizaine de photographes et de cameramen agglutinés derrière le sautoir en longueur, un ange est passé dans les tribunes du Stadium de Bordeaux-Lac. Le public, incrédule, attendait la mesure de l’essai de Salim Sdiri. Alors, quand le speaker a annoncé que le sociétaire de l’USM Montargis venait de retomber dans le sable bordelais à 7,81 m, c’est une standing ovation qui a salué la performance du miraculé de Rome en qualifications du saut en longueur. L’ange venait de chasser les vieux démons. Salim Sdiri voulait que Pitkämäki et son javelot quittent le devant de la scène. Que l’athlétisme, le vrai, reprennent enfin le dessus. C’est plus que réussi.

Pourtant, peu d’observateurs imaginaient le Français capable de s’approcher des 8 m avec seulement quelques jours d’entraînement dans les jambes. Mais, finalement, on jurerait presque qu’il n’a jamais coupé de longs mois. De son pré-élan si caractéristique jusqu’à son ramené, on a retrouvé le Salim de Birmingham, 3 ème des derniers Championnats d’Europe en salle. Course d’élan rythmée, fouetté sur la planche (qui n’était d’ailleurs que moyenne) : tout y était. Salim Sdiri, radieux quelques minutes après ses 7,81 m, a donné rendez-vous pour la finale. Demain, il peut légitimement espérer dépasser les 8 m. Voire, qui sait, réaliser les minima pour les Championnats du Monde en salle à Valence (8,10 m).

Pour Teddy Tamgho, 18 ans, le voyage pour l’Espagne est également envisageable. Même s’il n’a pas réalisé les minima FFA, le showman du CA Montreuil devrait faire partie des seize premiers mondiaux grâce à un triple saut à 16,94 m. Tout simplement le nouveau record de France de la catégorie junior, salle et plein air confondus. Le tout avec élan réduit sur quatorze foulées. Teddy ne rêve plus que d’une chose : être accompagné par son partenaire d’entraînement Karl Taillepierre en Espagne, 2 ème aujourd’hui avec 16,69 m. Car, il ne cesse de le répéter, c’est grâce à l’esprit de groupe qu’il a tant progressé cette année.

Jean-Hervé Stievenart, leur coach du côté de l’INSEP, doit être un entraîneur heureux ce soir. Un autre jeune s’est mêlé à la fête, cette fois à la hauteur. Abdoulaye Diarra, 19 ans, l’a emporté en franchissant une barre à 2,25 m. Survolté et autant showman que son compère Teddy, il a amélioré son record de huit centimètres ! De quoi claquer la bise à un speaker légèrement surpris… Culotté, le sociétaire du Dreux Athletic Club a ensuite demandé une barre à 2,30 m, une hauteur à laquelle il n’a pas été ridicule. Pour mesurer la portée de l’exploit, il faut également ajouter qu’il participait en simultané au concours de triple saut (5 ème, 16,28 m) ! Le saut en hauteur s’est peut-être trouvé sa nouvelle perle.

Arron, reine du 60 m

Christine Arron et Muriel Hurtis ont beaucoup plus de bouteille que tous ces jeunots. Leur duel sur 60 m promettait. Il a finalement tourné à l’avantage de la première nommée, vainqueur en 7"21, soit sept centièmes de mieux que lors de sa rentrée la semaine dernière à Eaubonne. Un peu malade depuis jeudi, la sociétaire du Lagardère Paris Racing n’était pourtant pas à 100 % de ses capacités. Mais, toujours très relâchée, elle a su produire une fin de course dont elle a le secret pour revenir sur Muriel Hurtis. Cette dernière avait pourtant jailli parfaitement des blocs (7"28).

On attendait également un duel au sommet chez les messieurs. Mais Ronald Pognon, qui revient d’une très longue blessure, n’a pas pu donner de fil à retordre à Martial Mbandjock, champion de France en 6"70. En 6"79, le sprinteur martiniquais se fait même devancer pour la médaille d’argent par Jérôme Eyana. Revanche à suivre vendredi prochain du côté de Bercy, lors du Meeting SEAT… Sur 1500 m hommes, il était aussi question de suprématie nationale en l’absence de Mehdi Baala. Avec un problème de taille en plus : la quête d’un billet pour Valence (Espagne). Trois athlètes avaient réalisé les minima avant ces Championnats de France Elite : Mounir Yemmouni, Guillaume Eraud et Yoann Kowal. Les comptes étaient rapidement faits : il y aurait un malheureux au final. Dans une course très tactique, une des plus lentes de ces dernières années, Guillaume Eraud (4’02"73) a su parfaitement se placer au moment de l’emballage final.

En tête à un tour de l’arrivée, il résistait avec brio au retour désespéré de Mounir Yemmouni dans la dernière ligne droite. Le malheureux s’appelle donc Yoann Kowal, 3 ème en 4’03"43. Guillaume Eraud est licencié à Franconville Athlétisme Val d’Oise, tout comme Bouchra Ghezielle. Le club francilien s’est donc offert deux titres en l’espace de quinze minutes puisque la demi-fondeuse a remporté le 3000 m avec une aisance déconcertante. Chaussée de runnings, elle l’emporte en 8’59"17, minima pour Valence à la clé s’il vous plaît. D’autres cavaliers seuls ont émaillé la journée. Ceux de la Polonaise Sylwia Korzeniowka sur 3000 m marche (12’24"06) et de Mohamed-Khaled Belabbas (8’00"12). Vanessa Boslak l’a également largement emporté à la perche (4,40 m) tout comme Franck Logel à l’heptathlon (5654 points). Aujourd’hui, dernière journée de ces Championnats de France. Et puisque les concours ont le vent en poupe, pourquoi ne pas croire à un exploit de Salim Sdiri…


Voir en ligne : FFA

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus