Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » JO 2012 : La commission du CIO touchée par la passion de Londres

JO 2012 : La commission du CIO touchée par la passion de Londres

D 20 février 2005     H 11:39     C 0 messages


La commission d’évaluation du comité international olympique (CIO), chargée d’analyser les dossiers des cinq villes candidates à l’organisation des jeux d’été 2012, a adressé samedi un message d’espoir à Londres en saluant la "passion" de la capitale pour le sport ainsi que son projet.





Sans jamais se départir de sa neutralité et en insistant sur le caractère purement "technique" de son évaluation, la commission de treize membres ( onze hommes et deux femmes ), qui s’exprimait lors d’une conférence de presse à l’issue d’une visite de quatre jours, a montré un certain entrain.
Alors que Londres figure en position d’outsider derrière Paris et Madrid, les britanniques n’auront pas manqué de noter que la commission n’avait félicité la capitale espagnole que pour son "professionnalisme" lors de sa visite du 3 au 6 février.

Tout en insistant sur le fait qu’il ne revient pas à la commission d’opérer un quelconque classement entre les cinq villes et qu’il est trop tôt pour émettre un jugement sur les autres candidats, sa présidente, la marocaine Nawal El Moutawakel, a salué le comité de candidature londonien pour la passion exprimée.
"Nous avons eu une visite très productive et nous voudrions remercier le comité de candidature pour son dur travail et sa passion", a déclaré la championne olympique du 400 m haies en 1984. Cette passion, "nous l’avons sentie, entendue, vue toute la semaine, dans chaque discours, chaque mot", a-t-elle insisté.
"Le comité doit aussi être félicité pour la qualité de son dossier, de sa présentation, son professionnalisme et le leadership d’un grand représentant de l’olympisme, mon cher collègue et bon ami, Sebastian Coe", a-t-elle ajouté.

La commission a assuré avoir vu toutes ses questions trouver une "réponse", "apprécié" le fait que le dossier londonien propose des sites compacts et assure "un très bon legs sportif et urbain", et souligné le soutien des athlètes, "qui sont au coeur du sport et du mouvement olympique".
Elle s’est aussi dite "très impressionnée" par la Lower Lea Valley, où sera construit le parc olympique, certaine de "l’engagement de Londres à améliorer ses transports", le point faible supposé du dossier, et indiqué pouvoir témoigner du "fort soutien" du gouvernement britannique à la candidature londonienne.

Même les sujets qui fâchent n’ont pas perturbé la commission. Nawal El Moutawakel a commencé son discours en se disant "très, très heureuse" d’avoir pu rencontrer, lors d’un dîner donné vendredi soir au palais de Buckhingham, la reine Elizabeth II, qui a exprimé "un soutien total" à la candidature.
L’engagement de la reine derrière la candidature de Londres avait été mis en doute après qu’elle eut, selon la presse, pronostiqué la victoire de Paris. "Nous n’avons pas parlé de cela, a expliqué Nawal El Moutawakel. Mais nous avons compris qu’elle soutient la candidature et nous en sommes contents".

De même, la commission a assuré ne pas s’être préoccupée des propos de Ken Livingstone, le maire travailliste de Londres, qui avait la semaine dernière comparé un journaliste juif à un "gardien de camp de concentration".
En signifiant que les cinq villes présentent des projets très solides, la commission a invité Londres et ses concurrentes à rester fermement concernées jusqu’en juillet, pour offrir avant tout des "jeux réussis, des jeux sûrs".
La commission poursuit sa tournée des cinq villes candidates dès lundi à New York, jusqu’au 24 février, puis à Paris (9-12 mars) et enfin Moscou (14-17 mars). Elle publiera un rapport un mois avant la décision du CIO pour l’attribution des jeux 2012, le 6 juillet à Singapour.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?