Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Le Stade Charléty, enceinte du DécaNation

Le Stade Charléty, enceinte du DécaNation

D 26 août 2006     H 13:32     C 0 messages


agrandir

Ce samedi, au Stade Charléty, aura lieu la deuxième édition du DécaNation. Le concept : rassembler les huit meilleures nations de l’athlétisme mondial et récompenser l’esprit d’équipe.




Un événement unique

Le message est clair : le DécaNation est une compétition originale qui permet l’émulation des équipes et qui rappelle les grands matches internationaux qui existaient ces dernières années. Pour Bernard Amsalem, le Président de la Fédération Française d’Athlétisme : « cet événement est vrai défi pour la FFA et elle a su le relever en réunissant les meilleures nations du moment. » Sur les huit équipes engagées, Etats-Unis, Russie, Espagne, Allemagne, Pologne, France et Ukraine, seule une manquera à l’appel. Il s’agit de la Chine en proie à des problèmes de visas pour ses athlètes. Chacun de ces pays présentera un homme et une femme sur 10 épreuves bien distinctes :100m, 400m, 1500m, 110m haies, 3000m steeple, longueur, hauteur, perche, marteau et poids. Le vainqueur empochera neuf points, le deuxième huit points et ainsi de suite. Au terme de la journée, l’équipe qui aura engrangé le plus de points sera déclarée vainqueur du DécaNation. A ce petit jeu des calculs, la France avait terminé deuxième derrière la Russie en 2005, une performance qu’elle compte bien réitérer cette année.

Une équipe de France soudée

Quinze jours après les Championnats d’Europe de Göteborg, la Fédération Française d’Athlétisme offre donc l’opportunité à ses athlètes de se mesurer aux meilleures nations et surtout de faire partager leur passion au public parisien, attendu en nombre à Charléty. Le DTN, Franck Chevallier, n’hésite pas à affirmer que « l’équipe de France aime les compétitions par équipe, elle est enthousiaste et a envie de réussir même si dans la perspective de Pékin 2008, il est dommage que la Chine ne soit pas présente. »

En raison des blessures et des forfaits, le visage des Bleus aura une teinte quelque peu différente dans sa composition d’équipe. Le but sera de se servir de cette dynamique collective pour mettre en place le renouvellement des anciens. Charlène Quernel à la longueur et Chloé Mourand à la perche pourront se mettre en valeur et tenter de s’imposer comme les nouvelles perles tricolores. De son côté, Cédric Lavanne (110m haies) aura la lourde tâche de succéder à Ladji Doucouré, absent pour des raisons médicales, au palmarès du DécaNation. Mais le Français est serein : « Samedi, nous donnerons tous le meilleur de nous-mêmes et le chronomètre viendra après. On a la même mentalité, on va tout déchirer ! »

Remontés à bloc, les Français espèrent tenir tête à une équipe américaine venue en force à Charléty. Le quadruple champion du monde et champion olympique du 110m haies, Allen Johnson, présent en tant qu’ambassadeur espère même « trouver une place dans un couloir et s’aligner ce samedi » Une chose est sûre, le chef de la délégation américaine Richard Torrellas et Franck Chevallier n’ont pas hésité à se chambrer durant la conférence de presse sur la valeur de leurs équipes. Résultat du petit jeu entre amis samedi en fin d’après-midi.

Redonner une vraie âme à l’athlétisme

Alors que l’athlétisme mondial dérive dans la spirale infernale du dopage avec les cas de Gatlin et de Jones, les forces en présence ont essayé d’expliquer comment elles pouvaient, à terme, enrayer ce fléau. Si tous réprime bien évidemment cette conduite, il n’est pas toujours évident de prendre des mesures concrètes. Pourtant, la Fédération Française d’Athlétisme semble avoir de la ressource sur ce sujet comme l’explique le DTN : « Je vous explique la philosophie qui nous anime. Le dopage est un cancer pour le sport. Nous avons décidé de lutter pour essayer de guérir, d’une part par la répression, d’autre part par l’éducation en dialoguant le plus possible avec les jeunes. J’aimerais vraiment garder l’espoir que c’est possible de guérir » Visiblement tous touchés par ce qui se passe en ce moment et sur l’avenir de l’athlétisme mondial, chacun espérait secrètement que ce bel événement du DécaNation fasse oublier, le temps d’une journée, les seringues et pilules en tout genre.

Composition de l’équipe de France

- Femmes
100m : Christine Arron
400m : Solen Desert
1500m : Maria Martins
110m haies : Reina-Flor Okori
3000m steeple : Elodie Olivares
Longueur : Charlène Quernel
Hauteur : Anne Jardin
Perche : Chloé Mourand
Marteau : Amélie Perrin
Poids : Laurence Manfredi

- Hommes
100m : Ronald Pognon
400m : Leslie Dhjone
1500m : Mahiedine Mekhissi
110m haies : Cédric Lavanne
3000m steeple : Bouabdellah Tahri
Longueur : Salim Sdiri
Hauteur : Mustapha Raifak
Perche : Romain Mesnil
Marteau : Christophe Epalle
Poids : Gaëtan Bucki

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?