Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Le meeting du Pas-de-Calais sauvé

Le meeting du Pas-de-Calais sauvé

D 11 janvier 2011     H 22:21     C 0 messages


agrandir

Alors que les organisateurs étaient à deux doigts d’annoncer son annulation samedi matin, l’édition 2011 de l’épreuve liévinoise se tiendra, finalement, bien le 8 février au Stade couvert régional grâce au soutien de dernière minute de nouveaux partenaires.



On ne sait pas si Philippe Lamblin rêvera, cette nuit, de jolies princesses et de preux chevaliers mais nul doute que le président de la ligue régionale va désormais croire aux contes de fées. En plein cauchemar depuis quelques semaines après avoir multiplié les tentatives désespérées pour boucler le budget, il avait presque dû se résoudre à abdiquer.

Merci Wéo !

Mais porté par cette petite flamme qui continuait à briller au fond de son cœur et par les nombreux témoignages de soutien de ses proches et du monde de l’athlétisme, il n’a jamais voulu cesser d’y croire. Une foi à toute épreuve qui a, finalement, été récompensée au cours des dernières vingt-quatre heures. Philippe Lamblin espérait un miracle : celui-ci a bel et bien eu lieu. Grâce à l’apport financier d’un partenaire déniché par le biais du député-maire de Liévin, Jean-Pierre Kucheida mais aussi et surtout avec l’aide de l’État. Alerté par le préfet du Pas-de-Calais, la nouvelle ministre des Sports, Chantal Jouanno, a réclamé la mobilisation générale, refusant que la seule épreuve d’athlétisme de niveau mondial organisée durant la saison en salle sur le sol français disparaisse aussi subitement du paysage. Des fonds seront ainsi débloqués pour permettre à l’épreuve, qui a été classée à de multiples reprises au premier rang mondial, de défendre son statut et d’accueillir, une fois encore, une bonne partie de l’élite de la discipline.

Pour être conforme aux exigences de la Fédération internationale, il fallait également trouver une chaîne susceptible d’assurer la production des images. Et sur ce point, c’est le groupe Voix du Nord, à travers Wéo, la TNT Nord - Pas-de-Calais, qui a décidé de voler au secours de l’épreuve liévinoise. « On a eu la trouille jusqu’au bout mais on avait ce sentiment qu’il ne fallait pas lâcher, confie, soulagé, Philippe Lamblin. Je regrette que des gens n’aient pas suivi mais je les comprends aussi car l’économie de notre région n’est pas forcément au mieux. On sait que c’est difficile pour tout le monde. On est heureux que le meeting soit sauvé mais on ne pourra pas revivre ça tous les ans. Il faudra vraiment réfléchir à un nouveau type de gouvernance pour l’avenir. En attendant, on espère désormais que les athlètes rempliront leur part du contrat et que l’histoire va vraiment être belle ».

Du haut de gamme

Afin de réaliser quelques économies supplémentaires, le nombre d’épreuves sera un peu réduit mais à défaut de quantité, la qualité devrait être au rendez-vous. Sur le papier, le plateau concocté par Jean-Pierre Watelle semble aussi alléchant que celui proposé l’été dernier à Villeneuve-d’Ascq.

Plusieurs pointures étrangères comme le double champion du monde du 800 m en salle, le Soudanais Kaki, ont confirmé leur présence et offriront une opposition de premier plan à une armada tricolore emmenée par un trio de choc composé de Christophe Lemaitre, Teddy Tamgho et Renaud Lavillenie. Proche de l’effroi, l’épreuve liévinoise pourrait, en fin de compte, garantir le show.

* Article publié par David Delporte


Voir en ligne : La Voix des Sports

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?