Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon : Embouteillages prévisibles sur la Route du Louvre

Marathon : Embouteillages prévisibles sur la Route du Louvre

D 8 février 2007     H 16:43     C 0 messages


agrandir

Le coup d’essai, en mai dernier, fut un tel coup de maître que les organisateurs de la Route du Louvre n’ont pas eu à hésiter un instant avant de renouveler l’opération. La philosophie de la deuxième édition, programmée le 13 mai, a été dévoilée, hier, au musée du Louvre à Paris.



Plus de huit mille participants sur les différentes épreuves proposées (marathon, 10 km et randonnées), au moins autant de spectateurs sur le site d’arrivée : les chiffres de la cuvée 2006 de cette nouvelle manifestation, entre Lille et Lens, avaient déjà de quoi donner le vertige. Ceux de 2007 devraient, encore davantage, procurer quelques frissons.

« Plus de huit mille participants sont venus, l’an dernier, communier ensemble, partager un moment de fête, de santé publique, d’enrichissement culturel, insiste le président de la Ligue du Nord - Pas-de-Calais, Philippe Lamblin. Cette année, il y a déjà plus de mille inscrits sur le marathon, alors qu’il n’y en avait que 52 à la même époque en 2006. C’est un peu avec la trouille au ventre et l’ambition de faire encore mieux que l’on attend une foule considérable ».

Un autre regard

Afin de séduire un public encore plus vaste, les organisateurs ont même décidé, cette année, de donner la possibilité à chaque participant d’inviter deux personnes de son choix, en provenance d’une autre région ou d’un autre pays, pour leur faire découvrir la richesse du patrimoine et les valeurs des gens du Nord.

« C’est une autre façon d’appréhender le sport et de regarder notre région, confirme Jean-François Caron, maire de Loos en Gohelle et instigateur du projet. Le Nord, c’est l’humanité, c’est le coeur. Si l’on avait fait quelque chose sans intégrer ces caractéristiques de convivialité et de fête, nous aurions été hors sujet ».

Attirer les plus grands champions et battre des records ne figurent donc pas parmi les priorités des organisateurs qui veulent, à l’inverse, entretenir ce formidable phénomène de masse, cet incroyable engouement populaire suscitée par cette manifestation, à nulle autre pareille.


Voir en ligne : La Voix des Sports

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus