Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon : Theuri et Tambwé à l’assaut du Mont Saint-Michel samedi

Marathon : Theuri et Tambwé à l’assaut du Mont Saint-Michel samedi

D 15 juin 2006     H 12:38     C 0 messages


agrandir

A 17h, samedi à Cancale, 5000 marathoniens s’élanceront en direction du Mont Saint-Michel. Avec de grands favoris : Theuri, Tambwé et Chemwemo.




Cette fois, le plateau des as est bouclé. Tous ceux qui rêvent d’inscrire leur nom au palmarès de la 9 ème édition du Mont Saint-Michel, samedi soir, ne peuvent plus se cacher. Chez les hommes, on connaît depuis longtemps la principale tête d’affiche. James Theuri, le légionnaire kényan naturalisé français depuis janvier, visera la victoire, assortie d’un chrono aux alentours des 2h09’. « Moins de 2h09’, ce serait fantastique, précise Dominique Chauvelier, le célèbre marathonien sarthois, chargé de concocter le plateau élites. Cela situerait le marathon du Mont Saint-Michel parmi les plus relevés en France, et même à l’étranger. Une victoire dans un chrono compris entre 2h10’ et 2h12’, et je serais satisfait ».

Pour ce faire, Theuri pourra compter sur les lièvres Maregu et Tambwé. Ce dernier n’est autre que le recordman de l’épreuve. Le congolais avait réussi un formidable 2h08’55" en 2004, après s’être déjà imposé en 2002. Si Tambwé assure ne pas vouloir aller au-delà de son rôle de lièvre, Dominique Chauvelier, lui, estime qu’il pourrait bien pousser jusqu’au Mont et pourquoi pas jouer la victoire, « s’il se sent bien ». Parmi les outsiders, un premier groupe composé du kényan naturalisé français Munyutu et des éthiopiens inscrits de dernière minute, Regassa et Redada. Et un deuxième groupe théorique avec les kényans Kemboï, Chereset, Rotich et Sugut, « qui devrait rallier le Mont en 2h12’-2h14’ ».

Chez les féminines, on avait annoncé le trio composé de la française Pretot, la kényane Komu et la marocaine Mhih. Mais la favorite sera kényane. Elisabeth Chemwemo figure parmi les dernières inscrites et affiche un chrono record à 2h36’50". « Elle s’est imposée à La Rochelle et dans plusieurs grandes courses françaises. Logiquement, elle devrait battre le record de l’épreuve détenu par Céline Cormerais, en 2h37’46" », estime Chauvelier. Autre inscription récente, celle de la russe Mironova, dont la valeur avoisine les 2h40’. Une fois n’est pas coutume, le Mont accueillera tous ces champions en soirée, samedi, entre 19h10 et 20h. Certains anonymes, en revanche, ne toucheront au but que vers 22h-23h, à la nuit tombante. Nouvelles sensations garanties.

Pour de plus amples informations sur cette course, consulter la rubrique "Agenda".

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?