Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Londres : Eliud Kipchoge et Brigid Kosgei victorieux

Marathon de Londres : Eliud Kipchoge et Brigid Kosgei victorieux

D 28 avril 2019     H 14:55     C 0 messages


agrandir

Ultra-favori, Eliud Kipchoge, le recordman du monde du marathon, n’a pas failli à sa réputation et s’est imposé dimanche pour la quatrième fois à Londres dans le chrono de 2h02’37’’, deuxième temps de l’histoire et nouveau record de l’épreuve.

- Résultats 2019 Marathon


Il y a bien lui et tous les autres derrières. Ultra-favori, le kényan Eliud Kipchoge (34 ans) s’est imposé dimanche pour la quatrième fois de sa carrière sur le marathon de Londres, en 2h02’37’’. C’est certes moins bien que son record du monde obtenu en 2018 à Berlin en 2h01’39’’ mais il s’agit tout de même du deuxième meilleur chrono de l’histoire de la discipline, et du nouveau record de l’épreuve.

Kipchoge, toujours aussi impressionnant d’aisance, a fait la différence peu avant le 40ème kilomètre, quand il a lâché l’éthiopien Mosinet Geremew, le dernier à avoir pu suivre son tempo. Geremew (27 ans) termine deuxième en 2h02’55’’, et son compatriote Mule Wasihun est troisième, à 39 secondes du vainqueur (2h03’16").

Quant à Mo Farah, cinquième à 3’02’’ (2h05’39") après avoir été décroché peu après le 25ème kilomètre, il n’est pas parvenu à améliorer son record d’Europe (2h05’11’’). Après une dernière semaine de préparation marquée par une violente polémique avec Haile Gebreselassie, le Britannique a-t-il couru l’esprit libre ? « Ce qui s’est passé ces derniers jours ne m’a pas du tout distrait, assure-t-il. J’étais pleinement concentré sur ma course, et il s’est passé ce qui s’est passé. Je suis certes déçu par mon résultat, mais je suis arrivé bien entraîné ».

Kipchoge et les principaux favoris étaient passés à mi-course en 1h01’37’’, avant de hausser le ton dans la deuxième partie de ce marathon disputé dans des conditions idéales : très peu de vent, une dizaine de degrés et pas de pluie.

Coté féminin, victorieuse du marathon de Chicago en octobre 2018, la kényane Brigid Kosgei (25 ans) a cette fois remporté dimanche le marathon de Londres en 2h18’20’’. Sa compatriote Vivian Cheruiyot termine à la deuxième place en 2h20’14".

La kényane Brigid Kosgei (25 ans) s’affirme comme l’une des meilleures spécialistes mondiales du marathon. Quelques mois après sa victoire à Chicago, elle s’est en effet imposée ce dimanche à Londres en solo et dans le chrono de 2h18’20’’, nouveau record personnel, laissant sa compatriote Vivian Cheruiyot, à 1’54’’. Cheruiyot s’était imposée l’an passé à Londres, devant... Kosgei.

La première partie de course fut assez lente et marquée par l’Australienne Sinead Diver (42 ans), étonnante leader pendant de nombreux kilomètres et même en tête au semi, franchi en 1h11’22’’. Mais son aventure tourna court quand les principales favorites imposèrent ensuite un tempo plus soutenu.

Peu après le 25ème kilomètre, Cheruiyot, Kosgei et Roza Dereje prirent quelques longueurs d’avance, piégeant ainsi Mary Keitany. Puis la course tourna à un duel entre Kosgei et Cheruiyot, la première nommée donnant plusieurs accélérations qui finirent par épuiser sa compatriote.

Encore au contact au 30ème kilomètre, Cheruiyot fut ainsi décrochée cinq bornes plus tard, laissant Kosgei passer au 40ème avec 1’05’’ d’avance puis s’imposer en solo près de Buckingham Palace en signant la plus belle victoire de sa carrière. L’éthiopienne Roza Dereje finit sur la 3ème marche du podium avec un chrono de 2h20’51".

* Article publié par S.K.


Voir en ligne : L’équipe

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus