Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de la Cité : 2 ème sacre pour Xavier Riba

Marathon de la Cité : 2 ème sacre pour Xavier Riba

D 12 octobre 2005     H 11:15     C 0 messages


agrandir

Pour sa deuxième édition, le marathon de la Cité a connu des conditions météo quasi parfaites. Du soleil, une température agréable sans être trop chaude et surtout pas un souffle de vent, ce vent qui est l’ennemi numéro un des coureurs de fond.



Ils étaient presque 800 à fouler le bitume du chef-lieu audois (289 pour le marathon, 495 pour le semi). La course mythique, le marathon, s’élançait de la Cité dix minutes après le départ du semi. Classique effervescence d’avant-départ devant la porte Narbonnaise, puis soudain, plus rien ils sont partis, le grand silence du marathon. La course de ceux qui ne se la racontent pas, ceux qui luttent jusqu’au but d’eux-mêmes avec deux chiffres qui trottent dans la tête, leur meilleur temps et ces satanés 42,195 kms dont on ne voit jamais le bout.

Xavier Riba, le carcassonnais licencié à l’AC Narbonne, avait une énorme pression sur les épaules, vainqueur de la première édition il était attendu au tournant, oui mais lequel ? Sous l’impulsion d’Abdalla Moulay et Mohamed Lahmiza, la course partait sur des bases très élevées. Très vite, ils n’étaient plus que trois en tête et Riva s’accrochait en attendant que le duo se calme. Malgré son jeune âge pour la discipline, le carcassonnais démontrait toute sa science de la course. Après 15 kms courus sur des bases de 2h22, les trois acolytes étaient seuls au monde ; il était clair que le vainqueur était parmi eux. C’est à la fin du second des trois tours que la course allait se décanter. Xavier Riba accélérait progressivement à partir du 28 ème km, le salonais Mohamed Lahmiza était le premier à céder avant que l’excellent vétéran biterrois Abdalla Moulay ne rende grâce à l’ultime passage sur le pont Vieux.

Chez lui, devant sn public, sa famille, il ne pouvait plus rien arriver à Xavier Riba qui avalait les dix derniers kilomètres comme dans un rêve pour terminer sur la piste de Domec avec un nouveau record de 2h25’29".

La boulette du semi-marathon

C’était trop beau, la participation, le temps splendide, la victoire de Xavier Riba. Il a fallu qu’une erreur d’aiguillage commise par un motard vienne ternir le semi-marathon.

Dans le but très louable de ne pas perturber le rythme des marathoniens, le semi a débuté dix minutes plus tôt sur un parcours différent. Hélas ! Une erreur de parcours a envoyé les 83 meilleurs sur une fausse piste. « J’avais consulté le parcours la veille et je trouvais bizarre qu’on ne revienne pas à Domec plus tôt, constate Gilles Buisan, membre de l’ACFC, mais avec ces circuits à plusieurs boucles, c’est toujours compliqué ». En fait, ce peloton constitué des coureurs qui avaient démarré le plus vite n’est revenu qu’une fois à Domec, pour l’arrivée au bout de... 14 kms.

Dans un souci d’apaisement, Alain Journet et son équipe ont décidé de faire deux classements, de distribuer des primes aux vainqueurs de la « fausse course » et de rembourser les frais des autres. Mais comme le précisait fort justement Gilles Icher, qui a participé au semi : « Tout le monde fait des erreurs, même les professionnels, on ne peut pas demander aux bénévoles d’être toujours parfaits ».
Ce qui ne tue pas rend plus fort. La troisième édition du marathon de la Cité saura en tirer les enseignements.

- Classements messieurs

  1. Riba Xavier : 2h25’29"
  2. Moulay Abdallah : 2h27’19"
  3. Lahmiza Mohamed : 2h34’36"
  4. Ruiz Stéphane : 2h37’15"
  5. Nenci David : 2h39’04"
  6. Ricard Serge : 2h39’38"
  7. Petermann Laurent : 2h40’02"
  8. Bruel Patrice : 2h40’50"
  9. Soulier Laurent : 2h44’44"
  10. Clément Patrice : 2h48’49"
  11. Florence Didier : 2h49’32"
  12. Sire Yannick : 2h51’05"
  13. Garcia Vincent : 2h51’41"
  14. Dessila Stéphane : 2h52’
  15. Yettefti Assaine : 2h53’02"
  16. Fabry Jean-Yves : 2h53’09"

- Classement femmes

  1. Delboy Genet : 3h13’32"
  2. Mestre Dominique : 3h28’32"
  3. Garcia Thérèse : 3h33’23"
  4. Garcia Delphine : 3h49’58"
  5. Laval Françoise : 3h50’59"
  6. Scoubeau Anne-Marie : 3h51’29"
  7. Commun Cerenne : 3h52’44"
  8. Francisco zuzana : 3h54’45"
  9. Dutz Régine : 3h55’10"
  10. Labarrure pascale : 3h59’36"
  11. Fourcade Karina : 4h02’26"
  12. Maufoux Catherine : 4h11’41"
  13. Salban Valérie : 4h14’09"
  14. Fraisse Roselyne : 4h18’16"
  15. Brown Jessica : 4h21’25"
  16. Safranie Valérie : 4h25’51"

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?