Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon des écluses : Succès pour Guillaume Catois et Magali (...)

Marathon des écluses : Succès pour Guillaume Catois et Magali Gougeon

D 30 septembre 2018     H 16:49     C 0 messages


agrandir

502 marathoniens se sont élancés ce dimanche matin à 9h de Mayenne. 2h35’54" plus tard, Guillaume Catois était le premier, square de Boston à Laval.


Le coureur de fond de Rânes disputait son premier marathon des Ecluses. Il s’est élancé parmi les 502 concurrents, auxquelles s’ajoutaient les 200 premiers relayeurs du marathon duo. « J’ai couru pendant 3 km dans Mayenne en compagnie d’un des favoris, qui avait annoncé vouloir faire la course en moins de 2h30’. Il avait une belle foulée, alors je l’ai laissé car je ne voulais pas me cramer », raconte le vainqueur.

Arrivée au sprint

« J’ai donc couru pendant 38 km tout seul, à mon allure. C’est un bon terrain, et on avait des conditions parfaites : du soleil et pas de vent. Et à partir de Changé, on est bien encouragé. J’ai été étudiant à Laval et le halage était mon terrain de footing. A 2 km de l’arrivée, j’ai vu mon concurrent devant moi. Ça m’a motivé, d’autant que je l’ai vu s’arrêter pour marcher ». Guillaume Catois prend la tête à l’entrée du pont de l’Europe pour couper la ligne en vainqueur.

Il devance donc Fabrice Bariot (CS Garnison Rennes) qui s’octroie la seconde place en 2h35’59". Le podium est complété par Gwenaël Talour (Stade Lavallois Athlétisme) qui franchit la ligne d’arrivée en 2h36’45".

Parmi les locaux favoris, c’est la déception pour Samuel Serrand qui a chuté au 21ème km et qui finit 8ème en 2h48’23".

Je me suis battue pour faire moins de trois heures

Chez les dames, la Lavalloise Magali Gougeon s’adjuge la victoire en 2h59’50". « Nous avons eu des conditions de courses parfaites, si ce n’est que le chemin de halage était un peu dégradé, explique la lauréate. J’étais très bien jusqu’au 35ème km, puis ça a été plus difficile entre le 38ème et le 39ème. Mais je me suis relancée et je me suis battue pour faire moins de trois heures ».

Elle devance Marie Gautier (Courtillers), 2ème en 3h28’07" et Catherine Choyer (Laval Triathlon Club), 3ème en 3h28’13".

Le marathon duo a été remporté par Simon Cartier et Valentin Foret de l’EANM en 2h29’01".

* Article publié par M.F


Voir en ligne : Le Courrier de la Mayenne

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus