Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon du Mont Blanc : Davide Magnini et Ruth Croft victorieux

Marathon du Mont Blanc : Davide Magnini et Ruth Croft victorieux

D 1er juillet 2019     H 15:47     C 0 messages


agrandir

L’Italien Davide Magnini, vainqueur de la Coupe du monde espoir de ski alpinisme cet hiver, a remporté les 42,195 km du Marathon du Mont-Blanc en 3h47’13". Il devance un autre Italien Nadir Maguet, comme lui élevé dans la pouponnière du ski alpinisme. Le Polonais Bartlomeij Przedwojewski complète le podium.



Davide Magnini a réussi un coup de maître, ce dimanche, à Chamonix en remportant le 42,195 km du Marathon du Mont-Blanc, la course reine de la semaine chamoniarde. L’Italien ne figurait pas au sommet de la liste des favoris, plutôt classé dans les outsiders. Parce qu’à 21 ans, il n’est encore qu’espoir. Parce que ce dimanche, il courrait pour la première fois un marathon. Pourtant, le vainqueur de la Coupe du monde de ski alpinisme chez les espoirs en 2019 a tout fait comme un grand pour s’imposer en 3h47’13".

A l’abri dans un groupe d’une dizaine de coureurs jusqu’à Vallorcine (km 17), Magnini accélérait dans l’ascension du col des Posettes, première difficulté de la journée. A mi-course, il reprenait l’Américain Andy Wacker, parti seul dans le premier kilomètre. Restait à rejoindre l’arrivée avec, entre autres, l’ascension de la Flégère. L’Italien, d’abord flanqué du Suisse Rémi Bonnet, s’échappait seul, ne cessant d’hausser le rythme. A la Flégère, à 5 km de l’arrivée, il comptait 4’ d’avance sur Bonnet et son compatriote Nadir Maguet.

Magnini gérait la fin de course pour s’imposer sur le Marathon du Mont-Blanc, deux ans après avoir remporté l’YCC, la course ouverte aux jeunes coureurs sur l’UTMB. Derrière, Maguet, également membre de l’équipe italienne de ski alpinisme, prenait le dessus sur Bonnet pour prendre la 2ème place en 3h54’26".

Le suisse Rémi Bonnet craquait et cédait la troisième place au Polonais Bartlomeij Przedwojewski qui complètait le podium en 3h56’15". Rémi Bonnet terminait 5ème en 3h58’34", derrière le Norvégien Stian Angermund, 3ème l’an dernier, qui finissait en 3h57’19". Le premier Français, Thibaut Baronian, kiné de l’équipe de France de ski de fond et ancien fondeur, est 6ème en 3h59’28".

Chez les dames, Ruth Croft double la mise. La Néo-zélandaise a remporté, en 4h34’44", la course dames. Vainqueur l’an dernier, elle s’impose devant l’Italienne Silvia Rampazzo (4h37’57"), qui a fait une partie de la course en tête, et la Norvégienne Eli Anne Dvergsdal (4h38’30"). La première Française, Amandine Ferrato, est 8ème (4h53’17").


Voir en ligne : Le Dauphiné

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus