Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Maratrail Catalan : Tony Rapisarda sur les sommets

Maratrail Catalan : Tony Rapisarda sur les sommets

D 26 octobre 2010     H 12:44     C 0 messages


agrandir

Tony Rapisarda s’est porté en tête dès le départ du Maratrail Transpyrénéen Catalan. Le Maratrail Transpyrénéen Catalan avait installé ses tréteaux au complexe sportif des Echards.


Une grosse infrastructure qui mobilise 150 bénévoles et l’association « Les Semelles dans le vent », présidée par Régine Mingorance et Serge Bussières. Les 436 coureurs présents en relais et sur le marathon, ont trouvé sur les points « ravitos » de quoi se refaire une santé : 1000 litres d’eau, 500 kg d’oranges et de bananes, 50 kg de fruits secs, jus de fruit, boissons énergétiques étaient à leur disposition.

Le relais par équipe

Le Maratrail se courait aussi en relais et ce sont les Millassois de l’incontournable Jean-Luc Macquet, épaulé par Alexandre Casanas, Xavier Neuville et Anthony Moréno qui ont gagné. En mixte et deuxième au scratch, on trouve l’équipe d’Espace Running, drivée par Francis Martinez, avec Manuel Savéry et les deux charmantes Camille Rivière et Maria Coll.

Un changement

Le parcours avait été rallongé de 400 mètres, avec des changements à Saint-Jean-Pla-de-Corts et Maureillas. « En raison de la qualité, souligne Régine Mingorance, on a voulu rendre le parcours plus trail, plus vert. Il n’y a que 11 % de bitume. On n’y touchera plus. On tient à ce parcours et à son histoire ».

L’histoire

Le Maratrail Catalan, c’est une belle histoire : « Une longue histoire, une histoire d’amour, avec ses hauts et ses bas » confie Régine Mingorance. À l’origine, il y a les Foulées catalanes. L’association "Les Semelles dans le vent" est née en 1994, sous la présidence de Serge Bussières. « La Pétillante » et le « Pic Estelle » en seront les bijoux, avant que l’idée de cette course hors normes qu’est le Maratrail Catalan ne vienne prendre rang. « En cinq ans, nous avons doublé le nombre de participants » explique Serge Bussières.

Concurrence

Si le relais avec 102 équipes est en hausse, le marathon a subi une baisse de participation, avec 78 coureurs. Il est vrai qu’avait lieu il y a huit jours le marathon de Montpellier et qu’il est impossible de doubler deux marathons en une semaine. Se couraient aussi dimanche le marathon de Toulouse, les Templiers et Marseille-Cassis et ses 15000 participants. Ceci explique cela.

* Article publié par Olivier Alvarado


Voir en ligne : L’indépendant

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus