Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Meeting de Paris Saint-Denis : Un meeting haut de gamme

Meeting de Paris Saint-Denis : Un meeting haut de gamme

D 17 juillet 2009     H 08:03     C 0 messages


agrandir

Outre Usain Bolt, cerise sur le gâteau, le meeting Golden League de Paris Saint-Denis offrira un plateau de choix vendredi soir. Et les Français promettent de s’illustrer à l’instar de Mahiedine Mekhissi qui rêve d’être le premier Européen sous les 8 minutes sur 3000 m steeple !




Un plateau fantastique

« Il y a des meetings avec Bolt et d’autres sans Bolt. Il est tellement énorme sur la piste et en dehors ! » En marge de la conférence de presse d’Usain Bolt, mercredi après-midi à Paris, Laurent Boquillet ne cachait pas sa joie d’avoir la star de l’athlétisme mondial dans son meeting. Le patron du meeting AREVA pouvait souffler : Bolt ne lui a pas fait faux bond et sera bien l’attraction principale de la réunion Golden League du Stade de France vendredi soir. Un soulagement pour le nouveau directeur du meeting parisien qui a communiqué sur l’évènement à grand renforts d’affiches de Bolt et a décidé d’ouvrir une tribune "spécial Jamaïque" aux couleurs jaunes et vertes au Stade de France. Une défection du triple champion olympique de Pékin aurait donc fait mal. Mais « la Foudre » sera bien là, décidée à faire le show et à réaliser « quelque chose de spécial ». « Quel que soit le chrono qu’il réalise, à chaque fois qu’il court, c’est spécial », affirme Boquillet pas peu fier d’avoir su attirer le Jamaïcain sur son plateau, par ailleurs très relevé. « C’est un plateau extrêmement fantastique, peut-être le meilleur de la Golden League cette année », se félicite Bernard Amsalem, le président de la Fédération française, heureux de voir un tel évènement faire la promotion de son sport en France.

Un duel Bekele-Lagat

Même si Dayron Robles (malade), Ariane Friedrich (fatiguée) et Christine Ohuruogu (blessée aux ischio-jambiers) ont déclaré forfait ces derniers jours, la liste des athlètes qui fouleront la piste du Stade de France est en effet tout de même impressionnante. Derrière le 100 m d’Usain Bolt, l’évènement le plus attendu est sans doute le 3000 m où Kenenisa Bekele pensait avoir une course facile. Mais l’Américain Bernard Lagat est venu s’inviter à l’épreuve en début de semaine, obligeant l’Ethiopien à revoir ses plans. Au lieu d’une petite mise en jambes avant les Mondiaux, Bekele a demandé aux organisateurs de lui fournir des lièvres pour aller sous les 7’25", soit en-dessous de son record personnel ! Une demande qui a fait sortir Hicham El-Guerrouj de chez lui. L’ancien champion olympique a en effet décidé, pour l’occasion, de faire l’aller-retour depuis le Maroc pour donner le départ de cette course !

Doucouré et Tamgho pour se rassurer

Les sautoirs de la perche seront également à surveiller de près. A l’origine, seul un concours féminin était au programme. Si Yelena Isinbayeva devrait poursuivre sa quête du jackpot, les organisateurs ont décidé d’ajouter un concours masculin au programme, histoire d’offrir au public parisien le meilleur performer de l’été, Renaud Lavillenie (6,01 m). Le jeune perchiste ne sera pas le seul Français attendu puisque deux grands espoirs de médailles mondiales seront présents vendredi. Sur 110 m haies, Ladji Doucouré tentera de profiter de l’absence de Robles pour améliorer sa meilleure performance de la saison (13"44). « Il faut que j’arrive à sortir un chrono pour bien me placer au niveau mondial. Je sens que ça va venir. J’ai confiance en mon corps et en moi. Aujourd’hui, les pièces du puzzle ne sont pas complètement en place. On pourra parler de course réussie demain si ma course est propre », indiquait le champion du monde 2005 qui, comme l’an dernier, peine à retrouver sa forme.

Mekhissi pour un exploit

Au triple saut, Teddy Tamgho abattra l’une de ses dernières cartes dans sa quête de minima. Auteur d’un triple bond à 17,58 m cet hiver (2 ème meilleure performance mondiale indoor de l’année), l’élève de Jean-Hervé Stievenart plafonne cet été à 17,01 m pour des minima fixés à 17,10 m. « Mon objectif est d’aller loin au Stade de France. Pour moi, loin, ça signifie 17,60 m. On va lâcher les chevaux. Je suis désormais attendu à chaque compétition. Ce n’est pas de la pression supplémentaire. Au contraire, c’est un honneur », assure le jeune homme, toujours plein d’aplomb. De l’aplomb, Mahiedine Mekhissi n’en manque pas lui non plus. Le vice-champion olympique de Pékin, qui rêve d’or mondial à Berlin, ne vise ni plus ni moins que le record d’Europe de Bob Tahri et un chrono sous les 8’ sur 3000 m steeple ! Une performance qu’aucun Européen n’a jamais réalisée ! Pour parvenir à ses fins, le Français, pour la première fois de sa carrière, aura des lièvres à sa disposition. Le 3000 m steeple se disputant juste après le 100 m de Bolt et en clôture du meeting, le Rémois devrait être chaleureusement soutenu. On attend en effet 50000 spectateurs dans les gradins pour ce qui s’annonce déjà comme une grande fête…

- Le programme

19h50 : Perche Hommes
19h55 : Perche Femmes
20h : Hauteur Femmes
20h05 : 400 m Hommes
20h15 : 400 m Haies Femmes et Triple Saut Hommes
20h20 : Javelot Hommes
20h25 : 800 m Hommes
20h35 : 400 m Femmes
20h45 : 110 m Haies Hommes
20h55 : 100 m Haies Femmes
21h05 : 3000 m Hommes
21h20 : 100 m Femmes
21h30 : 800 m Femmes
21h40 : 100 m Hommes
21h47 : 3000 m Steeple Hommes


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?