Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Chpts du Monde Juniors : Voilà la relève !

Chpts du Monde Juniors : Voilà la relève !

D 13 juillet 2008     H 08:37     C 0 messages


agrandir

Christophe Lemaître, sur 200 mètres, et Teddy Tamgho, au triple saut, ont été sacrés champion du monde Juniors en Pologne. Le triple sauteur a même loupé de peu les minima pour Pékin !




Dans la grisaille qui entoure l’athlétisme français à quelques semaines du rendez-vous olympiques, deux grosses éclaircies ont fait leur irruption vendredi. En Pologne, à Bydgoszcz, Teddy Tamgho et Christophe Lemaître sont devenus champions du monde Juniors en l’espace de quelques minutes alors que depuis 1986 et la création des Championnats du Monde Juniors à Athènes, seuls quatre Bleuets étaient parvenus à se couvrir d’or.

Trop de vent pour Tamgho

La performance la plus ahurissante, l’équipe de France la doit à Teddy Tamgho dans l’exercice du triple saut. Le 17 janvier dernier déjà, le licencié du CA Montreuil 93 avait frappé un gros coup en effaçant des tablettes l’ancien record de France de Colombo Fofana datant de 1996 (16, 41m). Après ses 16,53 mètres, le Tricolore avait même lâché : « Les Jeux Olympiques ? Je n’ai jamais fait de grandes compétitions. Mais ça reste dans un coin de ma tête même si ce n’est pas un objectif. » Il s’en est fallu d’un souffle pour que son rêve devienne une réalité vendredi. Sans un vent trop favorable, Tamgho aurait facilement signé les minima pour Pékin (17,13 m). Le Français est d’abord rentré comme un boulet de canon dans le concours avec un bond à 17,03 m (+2,7 m/s), la meilleure performance de sa carrière. Le concours semblait plié. Et lorsque le Cubain Osviel Hernandez est venu titiller le meilleur saut, Tamgho en a remis une couche. Un triple bond à 17,33 m malheureusement réalisé avec un vent trop favorable de 2,1 m/s ! Soit 20 centimètres de plus que les minima pour les JO. La qualification n’est peut-être que partie remise puisque Tamgho s’alignera aux Championnats de France le 26 juillet à Albi.

20’’83 pour Lemaître

L’euphorie dans le camp français à peine retombée, un autre Bleuet faisait parler la poudre dans la foulée. Sur 200 mètres, Christophe Lemaître prenait un départ correct et sortait du virage en quatrième position. Pourtant légèrement blessé à la cuisse et venu en Pologne pour viser au mieux un podium, le Savoyard réalisait cent derniers mètres de feu. Il rattrapait les Américains et venait coiffer le Jamaïcain Ashemeade en 20’’83 (-0,9 m/s), améliorant une troisième fois en trois courses son chrono (20’’91 en série, 20’’88 en demi-finales). Une belle promesse qui laisse espérer que le vieux record de Gilles Quénéhervé sur la distance (20’’16), datant de 1987, pourrait un jour enfin tomber.


Voir en ligne : Sport24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?