Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Doucouré sur orbite

Doucouré sur orbite

D 1er août 2005     H 16:15     C 0 messages


agrandir

Lors de sa dernière sortie en date, vendredi dernier à Oslo, troisième étape Golden League de la saison, Ladji Doucouré s’est offert une nouvelle victoire convaincante en 13’’00, deuxième meilleur chrono de sa jeune carrière. Après Paris, le français réitère une grande performance à la hauteur d’une saison époustouflante.



Ladji Doucouré le sait, cette victoire décrochée vendredi dernier à Oslo est à l’image de sa saison : exceptionnelle. A tout juste 22 ans, le jeune français est en passe de devenir le nouveau patron du 110 mètres haies, tant il est vrai que, depuis le meeting Gaz de France Paris Saint-Denis (premier rendez-vous Golden League de la saison), l’élève de Renaud Longuèvre a pris une autre dimension. Lors de ce rendez-vous, le brillant hurdleur s’offre un succès retentissant avec, à la clef, un chrono de 13’’02. Surclassés, le chinois Liu Xiang (champion olympique en titre) et l’américain Allen Johnson (champion du monde en titre) ne peuvent que s’incliner. Une victoire qui est cependant loin d’être due au hasard.

Car, même sa troisième place à Rome, pouvait laisser espérer à ses adversaires que ce récent triomphe n’était en réalité qu’un coup d’éclat passager, le natif de Juvisy-sur-Orge a plus d’un tour dans son sac. Et ne tardera pas à frapper de nouveau. Pour ce, les championnats de France arrivent à point nommé. Doucouré, présent à Angers, survole, une fois encore, la spécialité et entre, par la même occasion, dans l’histoire par la grâce d’un chrono de 12’’97, meilleure performance française de tous les temps sur 110 mètres haies.

A quelques jours des championnats du monde d’Helsinki, le meeting d’Oslo se présentait comme une nouvelle occasion donnée de confirmer. Une formalité pour Doucouré qui remporte l’épreuve norvégienne en 13’’00 loin devant un Johnson relégué à la quatrième place. Reste maintenant à gérer la pression. Meilleur performeur mondial de la saison, Ladji Doucouré se fait fort de ce que 2005 est
bel et bien son année. Et d’aller taquiner, pourquoi pas, un record du monde vieux de 12 ans qui appartient à l’une de ses idoles, le britannique Colin Jackson aujourd’hui retraité.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus