Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Golden league : 2 records du monde battus

Golden league : 2 records du monde battus

D 4 septembre 2004     H 11:32     C 0 messages


Le Qatari d’origine kenyane Saif Saaeed Shaheen, sur 3000 m steeple, et la Russe Yelena Isinbayeva, à la perche, ont été les vedettes de la réunion de Bruxelles en établissant deux nouveaux records du monde, lors de cette cinquième étape de la golden league d’athlétisme, vendredi soir.




Champion du monde en titre, invaincu depuis deux ans, Shaheen (Stephen Cherono avant d’être naturalisé) n’a pas participé aux jeux olympiques cet été. En raison de sa récente naturalisation, il en avait été empêché par le comité olympique du Kenya.

En 7’53’’63, il a donc évacué cette frustration en Belgique en effaçant l’ancien record (7’55’’28) détenu par le marocain Brahim Boulami depuis le 24 août 2001, déjà à Bruxelles.
Shaheen avait l’avantage de se présenter frais au départ de son steeple. Ce qui n’était pas le cas de la majorité des athlètes. Moins d’une semaine après la fin des jeux olympiques, les héros d’Athènes sont apparus fatigués.
A l’exception notable de la russe Yelena Isinbayeva, auteur de son neuvième record du monde à la perche en passant la barre des 4,92 m.

Les organisateurs se réjouissaient d’accueillir 45 médaillés en Grèce, dont 14 champions olympiques, mais les 47225 spectateurs ont vu beaucoup de sportifs émoussés.

A l’image du marocain Hicham El Guerrouj, double champion olympique à Athènes sur 1500 et 5000 m, victime d’un malaise lors de l’échauffement précédent son 3000 m vendredi soir.
"J’ai été pris de vertiges, j’ai vomi. Je ne suis pas en état de m’aligner et j’en suis vraiment désolé car j’ambitionnais un bon temps sur 3000 m ce soir", a-t-il commenté peu avant le départ de la course.

Le kényan Eliud Kipchoge, 3 eme du 5000 m en Grèce, profitait de ce forfait pour établir en 7’27’’72 la meilleure performance mondiale de l’année.
Le namibien Frankie Fredericks remportait lui l’un des derniers 200 m de sa carrière. A trois semaines de la retraite, le vétéran (36 ans) surgissait en 20’’20 pour battre les américains John Capel et Bernard Williams.

Très attendu sur 100 m, l’américain Shawn Crawford avait indiqué être capable de battre le record du monde (9’’78 par son compatriote Montgomery).
Mais c’est Asafa Powell, 5 eme des JO, qui remportait le sprint dans l’excellent temps de 9’’87, nouveau record de Jamaïque. Crawford, champion olympique du 200 m et quatrième du 100 m à Athènes, se contentait d’un honorable 9’’99 avec un vent légèrement favorable (+ 0,2 m/s).

Quant aux quatre athlètes toujours en lice avant Bruxelles pour le jackpot d’un million de dollars (822000 euros environ) que se partageront les vainqueurs des six réunions d’athlétisme de la golden league, ils ont connu des fortunes diverses.

Tonique Williams, du Bahamas, remportait le 400 m dames malgré la menaçante mexicaine Ana Guevara.
Le suédois Christian Olsson, champion olympique du triple saut, s’imposait avec un bond à 17,44 m lors d’un concours mettant aux prises huit finalistes olympiques.
La sauteuse en hauteur sud-africaine Hestrie Cloete était en revanche dominée par la championne olympique, la russe Yelena Slesarenko.
Enfin, le dominicain Felix Sanchez, invaincu depuis 42 courses sur 400 m haies, devait abandonner après seulement trois haies, victime d’un problème musculaire.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus