Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » JO 2016 : Doha croit en ses chances

JO 2016 : Doha croit en ses chances

D 17 janvier 2008     H 08:53     C 0 messages


agrandir

Doha, première capitale arabe à être candidate à l’organisation des Jeux d’été, mise sur l’expérience qu’elle a acquise en accueillant les Jeux asiatiques en 2006, pour être désignée ville-hôte des Jeux olympiques de 2016, ont affirmé mardi les responsables de la candidature qatarie.



« Je suis confiant dans le fait que Doha va rester dans la course jusqu’au bout et, avec un peu de chance, nous gagnerons », a déclaré mardi à l’AFP le président du comité de candidature de Doha, Hassan Ali ben Ali, au lendemain de la remise des dossiers au Comité international olympique (CIO) à Lausanne.
« Doha est la première capitale arabe à être candidate, a-t-il ajouté au cours d’une interview téléphonique. Notre dossier est solide car nos sites sont prêts et nous avons accumulé une grande expérience en accueillant les Jeux asiatiques en 2006 ».

Six autres villes ont également fait acte de candidature pour accueillir les Jeux olympiques de 2016 : Chicago, Madrid, Tokyo, Prague, Rio de Janeiro et Bakou. La ville-hôte sera désignée en octobre 2009 à Copenhague par le CIO. Ali ben Ali a, par ailleurs, souligné que Doha bénéficiait du soutien de l’émir du Qatar, Cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani, et du prince héritier, Cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, qui préside également le Comité olympique du pays.

Montrer le monde arabe

Le Qatar, qui dispose de la troisième plus importante réserve mondiale de gaz naturel, avait dépensé 2,8 milliards $ pour construire des installations en vue des Jeux asiatiques de 2006. Il accueillera également la Coupe d’Asie de football en 2011. Les responsables de la candidature qatarie ont proposé que les JO 2016 aient lieu du 14 au 30 octobre, si Doha était choisie, une période qui se caractérise par des conditions météorologiques clémentes, « qui conviendront aux Jeux et aux spectateurs », a affirmé Ali ben Ali.

Selon lui, le Qatar possède l’avantage d’avoir « 85 % des sites dans la même ville », à 10 km maximum du village olympique qu’il a prévu de faire construire.

Le Qatar, qui connaît actuellement une explosion de son parc immobilier, pourrait disposer de 83000 chambres d’hôtel à l’horizon 2016, un nombre « supérieur à celui requis par le CIO », a insisté Ali ben Ali. Accueillir les Jeux olympiques permettrait au Qatar de « montrer le monde arabe » aux autres pays du monde, a-t-il ajouté, avant de rappeler que son pays n’était qu’à « six heures de vol de l’Europe et de l’Asie ».


Voir en ligne : AFP

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?