Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » La menace du zéro pointé

La menace du zéro pointé

D 22 août 2007     H 19:10     C 0 messages


agrandir

Ladji Doucouré en méforme, le relais 4x100m décimé, les deux médailles d’or mondiales seront difficiles à conserver pour les athlètes français. Le fond et la marche pourraient servir de substitut.




L’image de Lueyi Dovy regardant sa montre à l’arrivée des demi-finales du relais 4x100 mètres il y a deux ans avait fait le tour du monde. Comme celle, le lendemain, de quatre fantastiques faisant le tour du stade d’Helsinki, emmitouflés dans le drapeau tricolore, célébrant le titre mondial qu’ils venaient de décrocher. Le sacre du relais français, au nez et à la barbe de toutes les nations majeures du sprint, avait été l’un des plus improbables de l’histoire de l’athlétisme, démontrant que le collectif était bien plus important encore que les individualités. C’est sûrement vrai mais pour cela, il faut quand même avoir au moins quatre coureurs qui savent avancer. Or, deux de ces champions du monde, Ronald Pognon et Lueyi Dovy, feront défaut à Osaka, le premier pour cause de blessure, le deuxième pour raisons réglementaires malgré son récent titre de champion de France. Leurs deux autres compères ne pètent pas non plus la forme, surtout l’un d’entre eux.

Doucouré, mission impossible

Au Japon, Ladji Doucouré aura ni plus ni moins que deux titres à défendre. Celui acquis dans sa discipline de prédilection, le 110 mètres haies, paraît tout aussi compromis que celui du relais. Lancé dans un compte à rebours sans filet depuis sa blessure au mollet contractée l’année dernière, le hurdler apparaît encore en retard par rapport à la foule de ses rivaux. Avec ses 13’’27, son meilleur temps de la saison, le Français ne rentrerait tout simplement pas en finale à Osaka, si l’on se réfère aux bilans mondiaux. En revanche, le quatrième maillon du relais, David Alerte, va beaucoup mieux. Le spécialiste du 200 a établi un nouveau record personnel lors des Championnats de France (20’’33) et n’a sûrement pas encore exploité tout son potentiel. S’il reste encore loin des Tyson Gay et des sprinters américains ou jamaïquains, le Martiniquais peut envisager une finale. Ce sera très certainement le premier objectif également de Leslie Djhone, très loin des Wariner et compagnie mais auteur d’un bon chrono à La-Chaux-de-Fonds sur 400m (45’’01), et de Naman Keita, à des années-lumière en revanche du niveau qui lui avait permis de décrocher le bronze sur 400m haies à Athènes.

Baala et Diniz attendus

Pour les chances de médaille, il faudra donc plus probablement se tourner vers le demi-fond. Double champion d’Europe du 1500m, Mehdi Baala vise le titre mondial après avoir touché l’argent en 2003 à Paris. Le Strasbourgeois détient le 3e temps de l’année (3’31’’01) mais devra se méfier de l’Américain Alan Webb, meilleur performeur mondial et qui l’a battu au Meeting Gaz de France. Son collègue d’entraînement, Bouabdellah Tahri, a dû attendre l’année dernière de son côté pour décrocher sa première médaille internationale lors des Championnats d’Europe de Göteborg. Vainqueur d’un rocambolesque 3000m steeple au Stade de France, le Messin doit composer avec les habituels Kenyans ou Marocains mais aussi avec les naturalisations en tout genre, qu’elles proviennent de Bahreïn, du Qatar ou de… Suède. Révélé à Göteborg en devenant champion d’Europe du 50km marche, Yohan Diniz, lui, a eu le temps de peaufiner son image auprès des médias, ambassadeur séduisant d’une discipline méconnue ou tournée en dérision, mais n’en a pas oublié de marcher, affinant parfaitement sa préparation pour arriver à Osaka frais et dispo puisqu’il n’a pas disputé de 50km de la saison. Le Champenois pourrait être la belle surprise de ces Mondiaux. A moins que ce ne soit Romain Mesnil, revenu à une hauteur plus digne de son talent à Monaco (5m82). Mais il faudra aller encore plus haut pour espérer ramener quelque chose dans une discipline très dense.


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?