Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Ljubljana Marathon : Sisay Lemma et Visiline Jepkesho vainqueurs

Ljubljana Marathon : Sisay Lemma et Visiline Jepkesho vainqueurs

D 29 octobre 2018     H 11:00     C 0 messages


agrandir

L’éthiopien Sisay Lemma et la kényane Visiline Jepkesho, ont battu les records de course lors du 23ème marathon Volkswagen Ljubljana, une course sur route de l’IAAF Silver Label, ce dimanche 28 octobre.

- Tous les résultats 2018


Sorti du peloton au 13ème kilomètre, Lemma s’est imposé, seul, en route vers une victoire en 2h04’58", battant ainsi le record de course établi en 2h08’18" par l’éthiopien Limenih Getachew en 2015.

Jepkesho a réussi à se dégager vers le 39ème kilomètre. Elle a battu sa compatriote Selly Chepyego pour l’emporter de façon convaincante en 2h22’58", coupant presque deux minutes et demie avant le record féminin établi par Caroline Kilel de 2h25’24" en 2009.

Avec de fortes pluies dans les premiers km, la course des hommes a commencé sur un rythme de 2h07’ mais déjà, au point des cinq kilomètres atteint en 15’06", Lemma a semblé impatient. Au 10ème kilomètre (30’07"), les pluies avaient largement diminué et Lemma a décidé de se séparer du groupe de tête, composé de 15 personnes, moins de trois kilomètres plus tard.

Accélérant de façon significative, il a parcouru 14 km pour atteindre les 25 kilomètres en 1h13’45", soit près d’une minute et demie devant Ayele Abshero. Cinq kilomètres plus tard, il augmentait son avance à près de deux minutes et demie et à 40 kilomètres, il le devançait de plus de trois.

Le chrono de cet homme de 27 ans a été la deuxième performance la plus rapide de sa carrière, derrière son meilleur temps de 2h04’08" qu’il a réalisé à Dubaï en janvier, où il a terminé cinquième.

L’éthiopien Gebretsadik Adihana, a pris la seconde place en 2h08’36". L’érythréen Hiskel Tewelde, a complété le podium en 2h08’49". Plus en arrière, Abshero a terminé quatrième en 2h09’12".

La course féminine était beaucoup plus serrée, avec six femmes (accompagnées de deux hommes) toujours en lice : Jepkesho, Chepyego, la championne en titre Shuko Wote et ses compatriotes éthiopiennes, Sutume Kedebe et Dibaba Kuma, ainsi que la kényane Sharon Cherop.

Cherop et Wote ont été les premières à lâcher, suivis de Kebede et Kuma, ne laissant que les deux kényanes se battre après 35 kilomètres. Ce duel a été réglé au 40ème kilomètre. Son temps de victoire a été le troisième plus rapide de sa carrière (2h21’37" et 2h22’40" à Paris et à Istanbul l’an dernier).

Chepyego s’est accrochée à la seconde place en 2h23’15" pour fracasser de plus de trois minutes son record précédent. Kuma, qui faisait ses débuts sur marathon, a terminé troisième en 2h23’34". Cherop, la vétérane du peloton, a terminé quatrième en 2h25’02".

* Article publié par Bob Ramsak


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus