Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Toronto : Succès pour Mimi Belete et Benson Kipruto

Marathon de Toronto : Succès pour Mimi Belete et Benson Kipruto

D 24 octobre 2018     H 05:07     C 0 messages


agrandir

Malgré le froid glacial et les vents violents du nord-ouest qui ont perturbé de nombreux concurrents, le Marathon Scotiabank Toronto Waterfront 2018 a établi un nouveau record de parcours puisque Mimi Belete, du Bahreïn, a remporté la victoire en 2h22’29", chez les dames.

- Résultats 2018 Marathon
- Résultats 2018 Semi-Marathon
- Résultats 2018 5 km


Sa victoire dans cette course sur route Gold Label de l’IAAF ne s’est certainement pas faite sans une dure bataille, principalement de la championne en titre, l’éthiopienne Marta Megra, qui a terminé 2ème en 2h22’35" et de la kényane Ruth Chebitok, qui a pris la troisième place en 2h23’29".

Les quatre premières (Jessica Trengove, deux fois médaillé de bronze aux Jeux du Commonwealth en Australie, a inscrit un chrono de 2h25’59" pour se classer quatrième) ont toutes réalisé des records personnels dans une tournure surprenante.

Belete, Megra et Chebitok ont ​​couru ensemble derrière un trio de lièvres en 1h10’35" au semi, suivies par l’éthiopienne Amane Beriso. Elles avaient ciblé le record du parcours de 2h22’43" détenu conjointement par l’éthiopienne Koren Yal et la kényane Sharon Cherop.

Mais Beriso a été la première à ralentir lorsque le parcours a viré à huit kilomètres de la fin. Une fois que les meneurs d’allure se sont retirés, Belete a insisté pour ménager un léger écart par rapport à Megra et Chebitok.

Belete, qui avait eu des problèmes aux ischio-jambiers lors de ses débuts au marathon d’Hambourg plus tôt cette année, s’est montrée confiante en sa forme physique, mais elle n’était toujours pas sûre de sa capacité à la distance classique. Avec un record personnel sur 1500 m / 5000 m de 4’00"08 / 14’54"71, elle avait décidé de s’engager dans le marathon uniquement en rejoignant le groupe d’entraînement de l’entraîneur Getaneh Tessema en Éthiopie. Elle s’est éloignée de Megra pour remporter le premier prix de 30000 $ CA pour six secondes et un bonus supplémentaire de 40000 $ pour le record de parcours.

Megra a confirmé qu’elle s’était mieux préparée pour Toronto que pour sa performance parisienne lorsqu’elle avait réussi son record personnel précédent de 2h24’08", sans toutefois expliquer pourquoi les athlètes étaient capables de performer dans le froid.

Victoire convaincante pour Kipruto

Chez les hommes, trois lièvres ont amené le groupe d’élite à mi-chemin en 1h03’18", presque à l’instar de ce qui avait été discuté lors de la réunion technique d’avant-course. Les kényans Felix Kandie, John Korir, Benson Kipruto ainsi que le Néo-Zélandais Jake Robertson et le Tanzanien Augustino Sulle formaient le peloton.

Deux favoris parmi les favoris : le champion olympique 2012 en Ouganda Stephen Kiprotich et le double champion en titre Philemon Rono du Kenya étaient absents. L’Ougandais allait révéler plus tard qu’il avait senti le froid alors qu’il se tenait sur la ligne de départ pendant que Rono souffrait d’une crampe au mollet.

À 35 kilomètres de distance, Robertson a été largué, de même que Kandie. Puis, regardant par-dessus son épaule, Kipruto se mit au travail. Il a remporté la course en 2h07’24" avec Sulle, établissant un record national tanzanien en 2h07’46", en deuxième position. Kandie a franchi la ligne d’arrivée 3ème en 2h08’30".

Levins bat le vieux record national canadien

La performance la plus édifiante du point de vue canadien a été le record national détenu par Jerome Drayton en 2h10’09" depuis 43 ans, battu par Cameron Levins.

Le natif de Black Creek, en Colombie-Britannique, a retrouvé son entraîneur de la Southern Utah University l’année dernière et prévoyait de relancer sa carrière. Il a respecté le rythme prévu pour courir en 2h09’25", récoltant un bonus de 43000 $ (1000 $ pour chaque année où le record s’est maintenu) pour terminer quatrième. Ce faisant, il a dépassé Robertson qui a terminé 5ème en 2h09’51" et Kiprotich qui a pris la septième place en 2h11’06".

* Article publié par Paul Gains


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus