Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Toulouse : Zablon Chumbla et Chaitu Negasa victorieux

Marathon de Toulouse : Zablon Chumbla et Chaitu Negasa victorieux

D 20 octobre 2019     H 14:30     C 0 messages


agrandir

Pour son treizième volet, le marathon Toulouse Métropole est revenu sur les bases solides de ce qui faisait son succès il y a quelques années déjà : des animations musicales tout au long du parcours, un parcours intra-urbain avec beaucoup de lignes droites propices aux performances et une âme conviviale au plus proche des coureurs et des spectateurs.



Aussi à 8h30 précises quand Vincent Terrail-Noves, maire de Balma et vice-président de Toulouse Métropole donne le premier départ, celui du 10 km, on sait déjà que le succès de l’épreuve sera énorme avec plus de 12000 dossards distribués. 2600 sur le seul dix, 4000 sur le semi, 2200 sur le marathon et le reste sur le relais. Le défi de reprendre le marathon après la défection de la FFA a bel et bien été relevé. La météo quand à elle est idéale. Pas de vent, température fraîche mais pas froide, tout ce qu’il faut pour courir un dimanche matin dans la ville rose.

Le pont de Coubertin vibre encore des foulées de tous ces passionnés venus des quatre coins de la France. C’est sur le marathon que se sont portés tous les regards avec quelques clients de renoms sur la ligne de départ à 9h20.

Très vite, ils sont d’ailleurs une dizaine, kényans et éthiopiens, à former le groupe de tête. Les régionaux et les meilleures féminines sont dans un autre groupe juste derrière mais à un écart qui ne cessera de croître.

Au final, les deux favoris pressentis se feront malmener par Zablon Chumbla, autre kényan, qui finira tout seul devant en 2h10’38’’. Battant donc de quelques secondes le record détenu par Bitok depuis 2013 qui était de 2h10’44’’. C’était son premier marathon. Le vainqueur de l’édition 2019 s’est imposé avec presque deux minutes d’avance sur son dauphin, l’éthiopien Deribe Tefera Mandefro, qui en termine en 2h12’29". Le podium est complété par un autre kényan, Samwel Ekai Kiptoo, qui franchit la ligne d’arrivée en 2h13’18". Le premier local n’est autre que Simon Munuyutu qui termine 15ème en 2h37’50". Et Nicolas Miquel, en 2h42’17" est juste derrière (16ème).

Chez les féminines, la tenante du titre n’a pas failli. Chaitu Negasa, l’éthiopienne, gagne 2h34’49’’. Elle précède ses compatriotes Meseret Gezaheg Merine, 2ème en 2h34’54" et Hawas Demitu Lensijo, 3ème en 2h37’11".


Voir en ligne : Runningmag

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus