Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon des grands-crus : Le défi d’Isabelle Ferrer

Marathon des grands-crus : Le défi d’Isabelle Ferrer

D 20 octobre 2006     H 15:21     C 0 messages


agrandir

Si la saison de triathlon est terminée en France, Isabelle Ferrer fait quelques heures supplémentaires sur le bitume puisqu’elle s’est lancé un bien beau défi en ce mois d’octobre avec son premier marathon.




En optant pour le marathon des Grands Crus, son parcours exigeant et ses pentes parfois redoutables, la Dijonnaise licenciée à l’AC Chenôve n’a pas choisi la facilité mais elle ne s’en inquiète pas : « C’est un défi que je voulais relever depuis longtemps mais je n’avais jamais pu l’incorporer dans mon calendrier. En plus c’est à Dijon et j’aborde cette course sans pression, juste pour le plaisir ». Vainqueur du semi-marathon de la Foulée des Trois Rivières (et 13 ème du scratch) début octobre, Isabelle Ferrer a surtout utilisé cette course comme une répétition : « Je n’ai pas préparé spécifiquement ce marathon, mais compte tenu de mes qualités de coureuse à pied, je veux voir ce que je vaux sur ce genre de kilométrage. J’aimerais bien battre le record de l’épreuve mais je ne me mets aucune pression sur un objectif chronométrique ».

Les Grands-Crus avant l’Ironman

Si celui-ci est détenu depuis 2002 par Anne Dieltens (3h01’20"), et que Béatrice Céveno l’a frôlé la saison dernière (3h01’22"), seulement trois femmes sont passées sous les 3h09 lors des neuf dernières éditions. Une température estivale lors des deux dernières éditions, accompagnée du traditionnel vent de face sur le retour, accentue encore la difficulté d’un parcours qui l’est déjà. « J’aime plutôt bien les profils vallonnés, et la chaleur ou les conditions extrêmes ne me dérangent pas car venant du triathlon, on est habitué à s’adapter aux conditions. En plus, je fais beaucoup de vélo dans le coin, le parcours ne devrait donc pas me surprendre ». Souhaitant l’an prochain se consacrer au duathlon, mais aussi se frotter à l’Ironman, la Dijonnaise « a prévu de couper un bon mois prochainement pour retrouver l’envie et se remettre les idées en place ». Un résultat samedi sur le juge de paix de la course à pied ne pourra que la conforter dans ses aspirations pour 2008.

Pour de plus amples informations sur cette course, consulter la rubrique "Agenda"

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?