Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Meeting d’Eugène : Liu Xiang en grande forme

Meeting d’Eugène : Liu Xiang en grande forme


Publié le dimanche 3 juin 2012 à 21h03min

agrandir

Justin Gatlin a remporté samedi le 100 m en 9"90 à Eugene, un temps tout à fait correct mais qui le laisse assez loin d’Usain Bolt, auteur jeudi d’un 9"76 à Rome. Pour cette quatrième étape de la saison de Diamond League, Liu Xiang a fait très fort sur 110 m haies, avec un 12"87 qui égale le record du monde de Dayron Robles (le 12 juin 2008, à Ostrava). Mais le vent était à peine trop fort.




Il aurait pu frapper un très grand coup et se rapprocher d’Usain Bolt. Au lieu de quoi, Justin Gatlin s’est contenté de remporter le 100 m en 9"90 à Eugene. Un temps qui en satisferait plus d’un, mais qui reste inférieur à la meilleure performance de l’Américain cette année, puisque celui-ci avait réussi à claquer un 9"87 à Doha il y a trois semaines. Le repenti reste donc à plus d’un dixième de Bolt, qui a amélioré sa propre MPM de l’année il y a deux jours à Rome en 9"76. Plus que jamais candidat à une médaille, le bonhomme espère pourtant plus.

Il n’avait en effet pas hésité à titiller l’orgueil de Bolt après Doha, en affirmant que les suiveurs en avaient marre de la "Foudre", et que lui pouvait représenter le changement. "Je ne voudrais pas être impoli, mais Gatlin a eu sa chance, déclarait Bolt mardi à ce sujet. C’est bizarre comme déclaration. On ne peut pas mettre de côté des mecs comme Yohan Blake ou Tyson Gay. Gatlin, je pense qu’il en a quelques-uns à rattraper avant de parler de moi". Comme ça, c’est dit. D’autant que Gatlin n’était pas si loin de se faire voler la vedette par un autre Jamaïquain, Nickel Ashmeade, deuxième et auteur du meilleur chrono de sa carrière en 9"93.

Liu, c’est du (très) sérieux

Mais la vraie star de la soirée était à chercher ailleurs. Liu Xiang a en effet rentré un chrono stratosphérique en 12"87 sur 110 m haies, devant Aries Merritt en 12"96. Le temps ne peut pas être considéré comme l’égal du record du monde de Dayron Robles, car le vent était de + 2,4 m/s. Mais le Chinois fait plus que confirmer, après ses 12"97 de Shanghai il y a deux semaines. Les 200 m ont eux été remportés par Wallace Spearmon en 20"27 et Allyson Felix en 22"23, tandis que Lashawn Merritt a gagné le 400 m en 44"91. Quant aux meilleures performances mondiales de l’année, elles ont fleuri, puisque huit d’entre elles ont été améliorées à Eugene.

Wilson Kiprop avait ouvert le bal dès vendredi, avec un 27’01"98 sur le 10000 m qui servait de sélections kényanes pour les Jeux. Moses Ndiema Basai et Bitan Karoki l’accompagneront à Londres. Christian Taylor au triple saut (17,62 m), Anna Chicherova à la hauteur (2,02 m) et Sanya Richards-Ross sur 400 m (49"39) ont aussi signé une nouvelle référence pour 2012, de même que l’Américain Resse Hoffa au poids (21,81 m), le Britannique Mo Farah sur 5000 m (12’56"98), l’Ethiopienne Tirunesh Dibaba sur 10000 m (30’24"39) et la Kényane Milcah Chemos sur 3000 m steeple (9’13"69). Enfin, Eloyse Lesueur a pris la deuxième place à la longueur avec 6,83 m, un petit centimètre derrière Shara Proctor.

* Article publié par Thomas Siniecki


Voir en ligne : Sports.fr

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?