Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Rentrée d’Usain Bolt à Kingston ce samedi

Rentrée d’Usain Bolt à Kingston ce samedi

D 4 mai 2012     H 14:45     C 0 messages


agrandir

Invisible cet hiver, Usain Bolt, le roi du sprint mondial, sort du brouillard ce samedi à Kingston, sur 100 m. La première étape vers les Jeux Olympiques de Londres cet été.




Il était attendu dans deux meetings en Jamaïque cet hiver. Mais c’est finalement le 14 avril que l’on a revu Usain Bolt sur une piste de compétition, en tant que dernier relayeur du Racer Track Club, à Kingston. Et ce n’est que samedi, toujours chez lui, que la foudre va courir son premier 100 m de cette saison olympique. « Il est actuellement en forme. Il s’est bien entraîné et il est prêt pour samedi », affirmait la semaine dernière son entraîneur Glen Mills lors d’une conférence de presse téléphonique.

Sur le voyage mystère effectué par le sprinteur à Munich en février dernier et toutes les spéculations de possibles blessures que cet aller-retour a déclenché, comme sur l’annulation de ses deux premières sorties, l’entraîneur jamaïquain est resté évasif. Et s’est contenté de démentir la rumeur affirmant que le triple champion olympique s’était blessé lors d’un match de football à des fins caritatives. « Il n’a pas disputé de match cette année », affirme Mills, qui élude toute possibilité de blessure en insistant sur la « bonne santé » de son poulain.

Inutile de préciser que cette rentrée sur la ligne droite de Bolt sera scrutée et disséquée. Les enjeux sont énormes en ce début de saison olympique où le Jamaïquain va remettre en jeu ses titres du 100 m et du 200 m. Et il se trouve beaucoup moins en position de force qu’il y a trois ans, où sa domination était sans partage. En 2010, il avait souffert du dos et couru moins vite qu’aux Mondiaux 2009, à Berlin, où il avait établi ses deux records du monde, 9’’58 sur 100 m et 19’’19 sur 200 m. Et en 2011, s’il était resté le maître sur 200 m en remportant un deuxième titre mondial en 19’’40 à Daegu, son faux départ en finale du 100 m quelques jours plus tôt avait permis à son jeune compatriote Yohann Blake, 22 ans, de s’adjuger l’or.

Concurrence intense

L’avènement de Blake l’été dernier met d’autant plus en exergue la rivalité entre les deux sprinteurs que le cadet des deux Jamaïquains a établi, avec 9’’90, le 14 avril dernier à Kingston, la meilleure performance mondiale de l’année, non sans glisser à l’arrivée qu’il en avait encore sous le pied. Et la concurrence est d’autant plus intense qu’en plus que de courir sous le même drapeau, les deux hommes partagent également leur entraîneur, même si leurs programmes sont distincts. « Ils ne sont pas nécessairement sur le stade ensemble et ne font pas forcément le même boulot, même s’il leur arrive de se croiser », explique Glen Mills, diplomate à l’instant d’évoquer ses deux stars : « Ils n’en sont pas au même point dans leur carrière, mais ils sont deux exceptionnels jeunes athlètes capables d’une grande performance à n’importe quel moment ».

Samedi, au stade national de Kingston, Bolt et Blake vont de nouveau se croiser sans s’affronter puisque le premier sera opposé à l’inusable Asafa Powell sur la ligne droite, alors que le second se testera sur le demi-tour de piste sur lequel son entraîneur lui prédit un brillant avenir. Après ce meeting, alors que Blake sortira peu, Bolt entamera une tournée européenne à Ostrava le 25 mai (sur 100 m) avant d’enchaîner à Rome le 31 mai (200 m), à Oslo le 7 juin (100 m) puis à Monaco le 20 juillet (200 m), sa dernière sortie sur la route des JO de Londres (27 juillet-12 août). « Si je domine les Jeux Olympiques, alors je serai une légende vivante, se félicitait Bolt sur les antennes de la BBC à l’occasion du J-100. Ça me va, alors je travaille aussi dur que possible pour aller aussi vite que possible ».

* Article publié par Cécile Soler


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?