Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » The Ultimate Garden Clash : Duplantis et Lavillenie ex-eaquo

The Ultimate Garden Clash : Duplantis et Lavillenie ex-eaquo

D 4 mai 2020     H 06:54     C 0 messages


agrandir

Ce dimanche 03 mai, le champion olympique français Renaud Lavillenie et le détenteur du record du monde suédois Mondo Duplantis ont partagé les honneurs lors de l’inauguration d’Ultimate Garden Clash - Pole Vault Edition, battant leur rival Sam Kendricks dans une compétition à trois.




Le concours, conçu par les trois sauteurs à la perche, était une course pour voir qui pourrait produire le plus de sauts à 5 m en 30 minutes, le tout dans le confort et la sécurité de leur propre jardin. Lavillenie sautait de sa maison à Clermont-Ferrand, Kendricks était en compétition depuis son jardin à Oxford, au Mississippi, et Duplantis participait depuis sa base de Lafayette, en Louisiane.

Le recordman du monde Duplantis a pris les devants et Lavillenie n’était pas loin du rythme du jeune Suédois. Le double champion du monde Kendricks, quant à lui, a tenté de se calmer dès le départ et a traîné derrière ses adversaires dans la première mi-temps.

Malgré une tentative avortée, Duplantis a été le premier à atteindre deux chiffres et il avait compté 18 sauts de cinq mètres à mi-chemin. Lavillenie n’était qu’à un total de 17 alors que Kendricks en avait amassé 12.

En seconde période, Duplantis et Lavillenie ont continué de sauter à un rythme similaire. Duplantis avait obtenu 25 sauts avec 10 minutes restantes tandis que Lavillenie ne suivait que d’un seul. Kendricks a essayé d’augmenter son taux de sauts mais il avait trop à rattraper.

Après une tentative manquée de Duplantis, Lavillenie a pris les devants avec deux minutes à faire alors qu’il franchissait son 32ème saut. Son jeune adversaire a rapidement égalisé, mais Lavillenie a maintenu son rythme implacable.

À la fin de la compétition, Lavillenie et Duplantis avaient chacun réussi à franchir un total de 36 sauts de cinq mètres, battant le total de Kendricks de 26. Après une brève discussion entre les deux premiers, ils ont décidé de partager la victoire.

Bien qu’il soit prêt à continuer de concourir pendant encore trois minutes pour se départager, Duplantis était heureux de partager la victoire avec son prédécesseur en tant que détenteur du record du monde.

Kendricks, quant à lui, a estimé que le résultat aurait pu être différent s’ils avaient ciblé des hauteurs plus élevées.


Voir en ligne : World Athletics

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?