Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » 20 kms de Maroilles : Augustine Rono perpétue la tradition

20 kms de Maroilles : Augustine Rono perpétue la tradition

D 2 mai 2005     H 00:00     C 0 messages


Le scénario est quasiment immuable et pourtant on comprend pourquoi les habitués des 20 kms de Maroilles ne peuvent s’en lasser année après année.




La vision de cette gigantesque vague humaine, qui s’élance devant la mairie pour déferler dans les rues de la ville, vaut déjà presque, à elle seule, le détour.
A Maroilles, la fête commence, certes, dans les rues bien avant que le départ ne soit donné, mais lorsque les vrais héros de la journée entrent en piste, ce sont près de vingt mille bouches qui retiennent leur souffle. Bien sûr, on ne s’étonne plus de retrouver les kényans aux commandes de la course dès les premiers kilomètres, mais leur réservoir de talent est tellement riche qu’il est bien difficile de désigner celui qui perpétuera la tradition. Les derniers vainqueurs, John Kyalo (2003) et Luke Metto (2004) n’étaient pas de la revue, mais Philippe Kirui, Simon Karikui et Augustine Rono se chargèrent rapidement d’assurer la relève.
Malgré la chaleur accablante (28°), les deux premiers se jaugèrent pendant une bonne dizaine de kilomètres en plaçant tour à tour des accélérations, mais c’est finalement le dernier nommé qui tira les marrons du feu. D’abord en revenant à leur hauteur, puis en contraignant Kirui à lâcher prise, avant de porter l’estocade à son dernier compagnon d’échappée, Kipkuiri, dans le dernier kilomètre. « Je trouvais que c’était parti un peu trop vite, j’ai donc attendu sagement mon heure », expliqua simplement Augustine Rono, vainqueur en 1h00’46".

Pour sa compatriote, Meriem Wangari, l’affaire fut bouclée bien plus rapidement. En tête dès les premiers mètres, elle ne laissa à personne le soin de venir la bousculer. Pas même à l’ex-marocaine, Hannan Farhoun, naturalisée française il y a un peu plus de trois mois, et qui créa la belle et seule véritable sensation de la journée en s’offrant une jolie deuxième place et en brisant du même coup un autre tir groupé du kénya sur le podium.
Rafraîchissant...

Classement hommes

  1. Rono (Ken) : 1h00’46’’
  2. Karuiki (Ken) : 1h01’
  3. Kirui (Ken) : 1h01’48"
  4. Murei (Ken) : 1h02’56"
  5. Kanda (Ken) : 1h03’06"
  6. Nyamboki (Ken) : 1h03’14’’
  7. Maritim (Ken) : 1h03’28’’
  8. Driouche (Mar) : 1h03’46’’
  9. Cherutich (Ken) : 1h05’11’’
  10. Ouadhi (Fra) : 1h05’39’’

Classement femmes

  1. Wangari (Ken) : 1h11’15’’
  2. Farhoun (Fra) : 1h14’45"
  3. Kurkor (Ken) : 1h16’01"
  4. Wangui (Ken) : 1h17’18"
  5. Heuclin (Fra) : 1h18’38"
  6. Dufrene (Fra) : 1h24’58"
  7. Villey (Fra) : 1h31’40"
  8. Deuez (Fra) : 1h35’10"
  9. Pepin (Fra) : 1h35’21"
  10. Ogez (Fra) : 1h35’36"

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus