Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Athlé - Ronald Pognon : « Une bonne claque »

Athlé - Ronald Pognon : « Une bonne claque »

D 24 février 2007     H 21:28     C 0 messages


agrandir

Eliminé en série du 60 m vendredi soir à Bercy après une course ratée, Ronald Pognon avoue avoir pris une bonne claque. A une semaine des championnats d’Europe, le martiniquais garde cependant confiance en ses moyens. Interview.




Quel est votre sentiment après votre course ?

Je n’ai vraiment couru que 10 mètres, les 10 derniers. J’étais endormi au départ, sur la mise en action et je n’ai couru que sur la fin. C’est une bonne claque avant les Europe, cela va me remettre les idées en place pour aborder ces championnats de la meilleure des façons.

Comment expliquez-vous cette contre-performance ?

C’est simple, je n’étais pas dedans au début, c’est tout. J’ai fait trois courses aux championnats de France la semaine dernière, je n’avais peut-être pas bien récupéré. Aujourd’hui (Ndlr : vendredi), cela n’a pas marché mais je ne m’inquiète pas. Le but c’est de bien courir aux championnats d’Europe. La course de ce soir (Ndlr : vendredi soir), c’était pour peaufiner les réglages. Même si elle n’est pas réussie, je ne perds pas espoir car je sais que le niveau est là. Je l’ai prouvé aux championnats de France.

Vous n’avez pas de problème physique ?

Non pas du tout. Je n’ai mal nulle part sauf qu’aujourd’hui je n’étais pas dedans, je le répète. Je ne peux pas être fort tout le temps. J’ai eu une baisse de régime mais il vaut mieux que ça arrive là qu’aux championnats d’Europe.

Avant le départ, avez-vous senti que ce n’était peut-être pas un bon jour pour vous ?

Oui, je le sentais un peu car j’ai oublié mon MP3 et mon mètre avant de venir ici. Un juge a dû m’en prêter un. Il y a des jours comme ça... Mais je sais que les Europe, ce sera autre chose. Aujourd’hui (Ndlr : vendredi), c’était une course de prestige, je suis content d’y avoir participé même si je suis déçu pour le public de ne pas avoir brillé.

Et à l’échauffement, quelles sensations aviez-vous ?

J’étais bien, mon corps répondait bien. Les chronos étaient là sur 10 mètres mais j’étais quand même un peu endormi. Je pensais me réveiller par la suite mais ça ne l’a pas fait, tant pis...

Après cette contre-performance, comment abordez-vous les championnats d’Europe ?

Vu que j’ai pris une bonne claque, je vais me remotiver encore plus pour courir vite à Birmingham. Je vais beaucoup travailler dans la semaine et essayer de retrouver de l’énergie. En tout cas, la confiance est toujours là.


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?