Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Athlétisme à Madrid : Deux médailles d’or pour la France (60 m haies et 4x400 (...)

Athlétisme à Madrid : Deux médailles d’or pour la France (60 m haies et 4x400 m)

D 7 mars 2005     H 10:49     C 0 messages


Ladji Doucouré, sacré champion d’Europe du 60 m haies, et le relais français, victorieux en 4x400 m, dimanche lors de la dernière journée de l’Euro-2005 d’athlétisme en salle de Madrid, ont fait oublier les déceptions du clan français (2 or et 2 bronze).




Le Directeur technique national (DTN) de l’athlétisme français, Robert Poirier, qui quittera ses fonctions à la fin du mois, juge "satisfaisant" le bilan de la France, 3e au tableau des médailles (2 or, 2 bronze) des Championnats d’Europe en salle.

Doucouré, 21 ans, s’est imposé en 7 sec 50/00. Le natif de l’Essonne a confirmé sa forme, après avoir signé la meilleure performance mondiale de l’année (7 sec 43/100) le 26 février à Liévin.

Le relais 4x400 m, conclu par un Marc Raquil souverain (épaulé par Richard Maunier, Rémi Wallard, Brice Panel), s’est imposé en 3 min 07 sec 90/00. Ce succès a été terni par les huées du public espagnol, qui a cru qu’un des relayeurs français avait fait tomber un Espagnol. Mais la chute de l’Ibère avait été provoquée par un Polonais, ce qui a d’ailleurs entraîné la disqualification de son équipe.

Ces victoires font oublier les nombreuses déceptions françaises de Madrid. Lors de la dernière édition de l’Euro, la France avait ramené 5 médailles, 1 en argent chez les hommes et 4 pour les filles (2 en or, 2 en bronze).

Le DTN Robert Poirier (qui quittera son poste fin mars, c’était sa dernière compétition en salle, pas en plein air) espérait cette fois 4 ou 5 médailles. Le bilan comptable est conforme, mais les désillusions se sont accumulées pour les Bleus.

La blessure, vendredi, de Christine Arron en série du 60 m a jeté un froid, avant la 3e place samedi (avec un temps peu flatteur de 6.62) de Ronald Pognon, détenteur du record d’Europe et favori du 60 m, battu par son plus coriace adversaire, la pression.

Le clan français a sans doute aussi du mal à digérer l’élimination surprise en qualification du saut en longueur de Salim Sdiri, détenteur du record de France en salle.

Hind Dehiba, 25 ans, a en revanche répondu samedi à la confiance placée en elle par le DTN avec sa 3e place du 1500 m dames. A l’issue de cette course musclée, les Britanniques ont posé une réclamation contre elle, pour comportement irrégulier, qui a été rejetée par la Fédération européenne, selon les tricolores.

Enfin Jean Galfione, qui rêve de finir en beauté à 33 ans, est revenu bredouille de la finale de la perche (6e place) samedi.

Par ailleurs, la dernière journée de l’Euro-2005 a été marquée par l’empreinte de géante de la Russe Yelena Isinbayeva, qui a encore écrasé ses adversaires à la perche, portant la meilleure performance mondiale de l’histoire de la perche féminine en salle à 4,90 m. Rien ne semble pouvoir arrêter la "Bubka au féminin", âgée seulement de 22 ans.

Isinbayeva a été la 17e et dernière médaille des Russes, auteurs d’une véritable razzia dans cet Euro-2005.

Le prix du fair-play revient à l’Allemande Bianca Kappler, qui a décliné l’or (attribué pour une performance mal mesurée en sa faveur) et a finalement récolté le bronze, après décision du jury. La Portugaise Naide Gomes est devenue championne de la longueur à sa place. Une honnêteté qui vaut de l’or.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?